Style de vie et mode

Mes missions pour 2019

Voici mon article sur neuf images marquantes de 2018. 

Le choix de ces photos, sélectionnées dès l’aube de 2919 m’avait donné 
le goût de faire une rétrospective, pour mieux définir mes missions pour la 
prochaine année.

Toutefois j’ai renoncé à publier ce flash-back au profit d’un article sur le bonheur de s’accorder du temps au petit matin, avant de se lancer dans des activités familiales et professionnelles à un rythme effréné.  Prendre du temps pour moi est une résolution que j’ai acquise depuis plusieurs années, intimement lié à mon site web Mission Cuisine Urbaine, qui amorce une 6e année.

À l’ère de l’image instantanée, mon blogue conserve de manière durable mes missions culinaires, découvertes de restaurants, carnets de voyage, produits coup de cœur et événements gastronomiques.  Mission Cuisine Urbaine est un espace très créatif et répond à un besoin d’expression sur des sujets qui me passionnent

Voilà la petite histoire derrière ces neuf images et les projets qui en découlent. Au-delà d’Instagram!

Sapin choux du livre de conte « La collation du Père Noël »

Mon Fils#1 (11 ans) m’a réclamé ce livre annoncé à la télévision, disponible dans les épiceries IGA, alors que nous faisions nos courses au mois de décembre.  En le feuilletant,  mon fils m’a expliqué les avantages de réaliser des recettes de mini-tourtières, de dinde et surtout le spectaculaire sapin de choux.  Ce livre de conte avec de jolies illustrations contient de savoureuses recettes de Ricardo et Stefano Faita pour le Temps des Fêtes.

Puisqu’en se procurant ce recueil les profits allaient à la Tablée des Chefs, acquiescer à la demande de mon fils permettait à la fois de me lancer de petits défis culinaires et un beau geste social pour le développement de l’autonomie alimentaire.

« La cuisine comme ingrédients du changement social une recette gagnante, puissante et savoureuse. » La mission de cet organisme est de nourrir les personnes dans le besoin et de développer l’éducation culinaire des jeunes. –Jean-François Archambault, directeur général et fondateur de La Tablée des Chefs

Parlant de la Tablée des chefs, une autre cause qui me tient à cœur est La grande Tournée du chocolat chaud qui aura lieu du 19 janvier au 3 février 2019. 


François Desroches et son élève de la brigade culinaire. « La cuisine comme ingrédients du changement social une recette gagnante, puissante et savoureuse

J’adore cuisiner avec des recettes de chefs que j’admire! En me servant de mes atouts de cuisinière, je me suis donc lancé dans la réalisation d’un Croquembouche. J’ai fait quelques adaptations pour obtenir le résultat escompté et approuvé par mon assistant de 11 ans.  #MissionAccomplie

De plus, ce projet faisait écho à ma fantastique expérience à l’École Redpath, où j’ai réalisé des choux à la ganache au chocolat avec les trucs de pro de la chef Mélanie Marchand.  Une série de capsules web sur les projets de l’école Redpath seront disponibles en 2019 #StayTuned

Cette photo montre aussi ma passion pour le design québécois.  C’est mon côté Fashionista d’adopter de jolies robes comme celles de Métamorphose. À chaque année je présente des livres de recettes et des robes que j’adopte directement des designers québécois.

De plus, pour mettre en valeur des plats, quoi de mieux que d’investir des plats d’artisans céramistes.  L’assiette de Catherine Auriol de l’atelier Gaïa a la taille parfaite pour soutenir notre sapin de choux. C’est à Val-David dans les Laurentides  lors de l’événement estival 1001 pots que je l’ai trouvé.

Prochaines missions à publier :

  • La recette de choux, caramel, ganache et chantilly au chocolat inspirée par mes expériences de 2018 
  • L’exposition de céramiques 1001 pots à Val-David qui se déroule durant l’été.

Un « pop-up event » avec les meilleurs chefs du Québec.

Le 30 décembre 2018, notre famille a passé un moment magique lors d’un dimanche dingue chez Grumman 78.  Les Dim Sum des amis a été un événement éphémère réunissant des chefs qui feront partie du Gala Les Lauriers de la gastronomie québécoise.

  • Antonin Mousseau-Rivard (Le Mousso)
  • Simon Mathys (Manitoba)
  • Harry-Paul Toussaint (Agrikol)
  • Audrey Dufresne (Auberge Saint-Gabriel)
  • Sébastien Harrison-Cloutier (Grumman 78)

Quand une gang de chefs cuisine ensemble, ça donne un événement hautement «instagrammable 

Stelio Perombelon, le président du jury de la deuxième édition des Lauriers de la gastronomie, a lancé l’idée à ses collègues de cuisiner ensemble.  Gaëlle Cerf a hébergé ces chefs le dernier dimanche de 2018.

Prochaines missions à publier

  • Un portrait du chef Stelio Perombelon à travers les événements auxquels j’ai assisté : Dim Sum des amis et du souper Saison MTL.
  • Le compte-rendu de la 8e édition du FoodCamp de Québec, 30 et 31 mars 2019
  • Le Gala des Prix Lauriers de la gastronomie québécoise, 29 avril 2019

Mes missions d’explorations

Ce cliché symbolise le côté « Mission » de mon blogue culinaire Mission Cuisine Urbaine.  Avant d’écrire, je prends du recul, question d’aborder le sujet sous un angle différent.  J’aime prendre le temps d’écrire afin de trouver une perspective propre à mon style, sous le signe de l’urbanité!

Au départ Mission Cuisine Urbaine était surtout un blogue culinaire avec la réalisation des recettes du défi #AtelierDanielVézina, au rythme d’une recette par semaine. En faisant une petite rétrospective, j’ai constaté que durant la première année de mon site web lancé en 2014, j’avais écrit une douzaine d’articles sur des sujets comme :

En 2018, les invitations média que j’ai reçues se sont traduites par des articles sur des restaurants, des produits, des chroniques de livres et des semaines thématiques. 

À peine 30% d’articles ont porté sur des recettes contrairement à 80% en 2014.  Mon côté cuisinière s’est toutefois exprimé la plateforme Foodlavie, où je suis devenu experte en 2018.  J’ai publié 7 recettes, dont plusieurs font partie des tops.

C’est donc avec bonheur que je vais continuer à explorer la gastronomie ailleurs que dans ma cuisine.

Prochaines missions à publier

  • Le festival Montréal en lumière
  • Mes expériences aux restaurants où je suis allé : Le Pastel, Europea, Rouge bœuf, Hà et Le Bay Ca Phe
  • Les vilains brasseurs
  • Un portait de Felipe Del Pozo  #50 ans #30ansRP.  Ce gars me lance des idées d’articles, dont le portrait d sommelier Carl Villeneuve-Lepage ou les épiceries

Et des recettes…

  • Le tartare de bœuf remasterisé
  • Tartiflette au fromage d’ici
  • Cassoulet

Tartare de thon vietnamien de Charles Phan.

Explorer la cuisine vietnamienne a été une de mes missions en 2018 avec une série de recettes réalisées en mars dernier.  Hors je n’ai pas encore écrit d’article puisque je n’étais pas satisfaite du résultat.  Par la suite, j’ai acquis deux livres de recettes du chef Charles Phan, faute d’être allé à son restaurant The Slanted Door à San Francisco.  Avec cette recette de tartare, je suis sur une bonne piste pour explorer à nouveau la cuisine vietnamienne.

Prochaines missions à publier

  • Ajouter une section de cuisine vietnamienne à mon répertoire

29 rooms à San Francisco

Lors d’un repas au restaurant Ikanos où j’ai été invité comme blogueuse pour la promotion des pêches de Grèce, Caroline Khangi, de l’Hôtel W MTL m’a parlé de l’événement pop-up  29 rooms.  Nous avons vérifié ensemble et les dates coïncidaient avec notre voyage à San-Francisco. #HeureuxHasard #Serendipity

Nous avons eu une expérience fantastique dans cet univers ludique  de culture et de créativité. À travers 29 espaces interactifs, nous avons vécus plusieurs moments instagrammable.  29 rooms veut présenter une nouvelle façon de communiquer avec la créativité, la culture et la communauté, posent un regard sur les enjeux d’aujourd’hui et de demain.


Juste du « Love » pour notre famille #WeAreAGoodTeam

  J’ai constaté que les carnets de voyage sont vraiment des articles appréciés, mais nécessitent beaucoup de temps à écrire.  J’ai rattrapé mon retard durant les vacances de décembre en publiant Walt Disney.

Prochaines missions à publier

  • Carnet de voyage à San Franscisco

Cuisine coréenne, version remastérisée

J’ai découvert la cuisine coréenne en 2015.

Je réalise souvent des Bibimbap, j’ai fait une version remastérisée avec mon Pixel 2, car mes photos culinaires sont magnifiques plus que jamais.  Ce projet fait écho aussi à notre voyage à San Francisco et la maîtrise de cette cuisine. #KoreanSpirit

En 2018, j’ai publié une recette de frites à la coréenne Gamja fries inspiré du restaurant Namu Gaji

Prochaines missions à publier

  • Refaire des photos de mes recettes plus anciennes pour améliorer la qualité des images.  Un travail colossal qui va sûrement s’étaler sur plusieurs années.

Eye, Dallas, USA

Puisque je participe à des colloques en oncologie pédiatrique avec mes collègues, nous avons découvert cet immense œil de 9 mètres au centre-ville de Dallas.  Dans le jardin devant l’hôtel Joule, rue « Main Street » il y a ce globe oculaire énorme et hyper réaliste.

Cette sculpture de l’artiste multimédia Tony Tasset s’intitule toute simplement « Eye » crée en 2007 dans le cadre d’une exposition temporaire à Chicago.  Cette œuvre d’art a été achetée par l’hôtel et fait partie du paysage de Dallas depuis 2013.

L’artiste américain Tasset nie tout symbolisme profond derrière le travail, déclarant dans une interview avec le site Web Co.Design qu’il «voulait juste faire quelque chose de génial».

« Prenez l’oeil, par exemple. Tout d’abord, je ne voulais pas décorer l’espace, mais l’activer vraiment. Alors, vous mettez un globe oculaire de 30 pieds et cela transforme le centre-ville en un décor surréaliste et funky, et vous, le spectateur, participez à cet étrange décor. » Traduction libre du magazine Interview.


L’œil bleu injecté de sang est mystérieux et un peu effrayant à l’instar des leucémies et cancers qui effectent les enfants et adolescents.  Cet œil a un regard plein d’espoir et observe l’avenir en quelque sorte; vers la mort ou vers la vie.

Prochaines missions à publier

Un jour, lorsque j’aurai publié mes carnets de voyage sur New-York, Parie, Lyon, Milan et Venise, je vais peut-être écrire sur Dallas.  D’ici là j’ai mis les adresses de bons restaurants, fort utiles au pays de JR Ewing.

Salade fattouche  à la façon des Filles Fattoush

J’ai réalisé cette recette de salade fattouche pour l’intégrer à un article faisant connaître et valoir le travail remarquable du service traiteur Les Filles Fattoush.  C’est un exemple de la touche que j’ajoute à mes publications. 

Prochaines missions à publier

Parler de la diversité culturelle est un sujet important pour moi.  Mon prochain article portera sur les mariages!  Ma rencontre avec Chan Tep, porte-parole de l’événement multiculturel Divine Bridal m’a permis de trouver l’angle d’une foodista et fashionista!

Le livre de recettes Montréal l’hiver de Susan Semenak et Cindy Boyce

C’est désormais une tradition pour la fashionista et la foodista que je suis de réaliser un article sur les livres de recettes.  Cette photo évoque les moments de connivence avec ma fille (14 ans et photographe d’occasion depuis l’âge de 10 ans) qui prends plusieurs clichés de moi et mes livres de recettes! Ma fille adolescente trouve ces séances de photos toujours trop longues, mais elle a vraiment l’œil du photographe!  Cette année, j’ai eu un financement à 70%, car j’ai reçu des copies des éditeurs pour mes chroniques de livres!


Un grand merci à Catherine Simard pour les invitations aux lancements, au meilleur mixologue du Québec Patrice Plante pour l’aventure mixologique au FoodCamp de Québec ainsi aux Éditions Cardinal, La presse, Les éditions Goélette et les éditions de l’Homme pour ces fabuleux livres.

Prochaines missions à publier

  • Mon prochain article sur des livres coup de cœur en décembre prochain!

Voilà mes réflexions autour de moments marquants de 2018, qui me propulsent vers mes prochaines missions en 2019!

Pour avoir des nouvelles de Mission Cuisine Urbaine, je vous invite à me suivre sur Facebook ou Instagram ou vous abonner à mon blogue par courriel.