Montréal CheeseCake. Projet # 12 Atelier Daniel Vézina

Réussir un gâteau au fromage est une expérience hautement satisfaisante.  Voilà pourquoi je vous montre le résultat final de ce fabuleux « Montréal Cheesecake », réalisé selon les indications du Chef Daniel Vézina, à l’exception d’un point… j’ai utilisé du fromage à la crème Liberté au lieu du Philadelphia!

MTL cheesecake au fromage Liberté Mon MTL Cheesecake devant le tableau Silo #5 de Pascal Normand, Rustique Design.

Il y a plusieurs années, je réalisais aisément un généreux gâteau au fromage à la crème Liberté proposé par  Daniel Pinard pour les grandes occasions.  Deux recettes cultes se retrouvent dans « Les pinardises »:  le gâteau au chocolat & fromage et le célèbre New York Cheesecake avec des fraises « Mitsou », un savoureux jeu de mots de Monsieur Pinard.

Les fraises « Mitsou » est un terme utilisé par Daniel Pinard pour désigner les fraises provenant de Californie retrouvées dans les étalages de nos épiceries québécoises durant  l’hiver… « Ces fraises clinquantes ont un petit côté kitsch! Des fraises qui ravissent l’oeil fatigué du frimas.  Rouge en surface et pulpe blanche… On les découvre vides et sans goût! »  Pourtant Daniel Pinard n’hésite pas à recourir à leurs charmes factices pour disposer des fraises californiennes les unes contre les autres, la tête en bas sur la surface d’un gâteau au fromage.

C’était en 1994 et il n’y a que Daniel Pinard pour qualifier de « Mitsou » des fraises américaines.  Toutefois, cette jeune femme a un parcours étonnant jalonnée de plusieurs  périodes: « Ascension en chanson », « Affaires et Féminité »,  « Persévérance et Réalisation »  comme le témoigne le site de Mitsou , cette ambassadrice passionnée!

C’était aussi bien avant l’apparition d’une étonnante fraise d’hiver produite par une entreprise québécoise La frissonnante, une solution pour raviver l’oeil fatigué du frimas et nos rétines givrées par tant de neige de l’interminable hiver 2014.

la frissonnante

Un jour  j’ai fait une catastrophe culinaire irrécupérable.  Au moment d’ajouter les DEUX œufs requis pour le cheesecake, la page des Pinardises a tourné et j’ai ajouté CINQ œufs tel que mentionné dans la recette de gâteau au chocolat et fromage. Je me suis précipité à l’épicerie pour adopter d’autres pots de fromage à la crème, créant ainsi une pénurie temporaire de Liberté, rien à faire. Le gâteau était râté avec un goût prononcé d’œufs.

Puis la mode des Cheesecakes a passé et j’ai cessé de faire des gâteaux au fromage.  Trève de souvenirs! Passons au présent projet #AtelierDanielVézina!

Le livre de Daniel Vézina propose un New York Cheesecake avec une croûte à base de délicieux biscuits aux agrumes.

ingrédients MTL cheese cake

Toutefois, la recette de Daniel Vézina émet un avertissement: « N’utiliser que du fromage de Philadelphie. » Après avoir découvert le fromage Liberté, comment revenir en arrière en cuisinant avec du  fromage de  Philadelphie, je demeure septique.  N’ayant pas une bibliothèque virtuelle de mes livres de recettes préférés, dont « Les Pinardises », j’ai ratissé le web pour trouver le secret de ma recette fétiche, celle de Daniel Pinard.

Grâce à Twitter,  la blogueuse Mélanie Roy @mme_e_roy a gentiment validé la recette car « Les pinardises » est un de ses livres préférés.

Voici l’essentiel de la recette:

New York cheesecake (garniture) de Daniel Pinard
1 kg de fromage à la crème Liberté, tempéré
180 ml de sucre
Avec une mixette, mélanger le sucre et le fromage pour obtenir une crème onctueuse.
2 oeufs
10 ml de vanille
Ajouter les oeufs et la vanille au mélange de fromage.
30 ml de fécule de maïs, saupoudrée sur le mélange
250 ml de crème sure, ajoutée doucement à la spatule.

Cuire le gâteau à 400 °F pendant 45 minutes sur une grille placée au tiers de la base du four. Puis laisser dans le four éteint pendant 3 heures avec la porte entrebâillée.

Après avoir longtemps tergiversé, j’ai décidé de faire fi de l’avertissement du chef Daniel Vézina d’utiliser que du Philadelphia. Je voulais faire un Montréal Cheesecake avec du fromage Liberté! La version de Daniel Vézina est similaire à celle de Daniel Pinard, c’était donc de bonne augure.

New York cheesecake (appareil au fromage) de Daniel Vézina (version adaptée)
750 g de fromage à la crème Liberté, tempéré
160 ml de sucre granulé
Avec une mixette, mélanger le sucre et le fromage pour obtenir une crème onctueuse.
2 oeufs
2 jaunes oeufs
1 gousse de vanille
Ajouter les oeufs et la vanille au mélange de fromage.
30 ml de fécule de maïs, saupoudrée sur le mélange
250 ml de crème sure, ajoutée doucement à la spatule.

Avec ma grande fille de 9 ans, j’ai réalisé ce gâteau à 4 mains (dont deux mains d’enfants).  La clé du succès pour cuisiner avec une enfant repose sur le fait de mesurer tous les ingrédients au préalable. Lire, relire les étapes et surtout « prendre son temps » tant d’élément qui sont une garantie de succès.  Nous avons réalisé la première étape en faisant de délicieux biscuits aux agrumes, au lieu de se servir des biscuits « Abeilles » Graham!  La recette complète se retrouve dans le livre Atelier de Daniel Vézina.

Après une ballade en forêt, nous nous sommes attaqués à la partie « gâteau ». Le truc de chemiser le moule à charnière est un petit détail qui fait toute la différence au moment de la cuisson.
Un moule à gâteau charnière
Puis ma fille a conscientieusement calculé les temps de cuisson complexe de la version de Vézina. J’ai toutefois adapté un peu les temps de cuisson, soit 20 minutes à 400 °F (au lieu de 15 minutes à 350 °F) puis 2 heures à 225 °F. Ensuite le gâteau doit demeuré dans le four éteint pendant 1 autre heure avant de le mettre au réfrigérateur une fois bien refroidi.  Il ne  faut pas être dans la Catégorie: « Lapin blanc pressé, pressé, pressé » issu de l’univers des merveilles d’Alice!

Résultat : Un gâteau sans fissure que ma fille a décoré seule le lendemain matin avec des mûres. Il a été difficile de trouver d’élégants produits locaux pour la décoration et aucune fraise frissonnante à l’horizon à l’épicerie du coin. #ProchaineFois

la finition avec des mûres

Quant au goût, nous avons déclaré que c’est le meilleur gâteau au fromage au monde! La présence de zestes d’agrumes dans les biscuits formant la croûte, le goût de vanille du gâteau et la consistance à la fois dense et moelleuse… Que de bonheur!  Voici un cliché après avoir englouti près de la moitié du MTL cheesecake fièrement réalisé avec le fromage à la crème Liberté.

le meilleur gâteau au fromage

La force de ce projet réside aussi dans le fait que Mélanie Roy s’est inspiré de ma quête de la recette de cheesecake de Daniel Pinard pour créer un gâteau au fromage et à l’érable après avoir lu le chapitre des Pinardises.

Je retiens l’astuce d’utiliser des biscuits feuilles d’érable pour faire la croûte. #TeamCheeseCake

    Melanie Roy     @mme_e_roy   Amateurs de gâteau au fromage, cette version à l’érable en est une de compétition! meilleuravecdubeurre.com/2014/03/16/gat… cc @UrbaineCdnAdj – 17 mars

 UrbaineCdnAdj @UrbaineCdnAdj @mme_e_roy Wow Très émue et honorée de t’avoir donner le goût de créer un gâteau au fromage. Les ingrédients parfaits pour #NeoCabaneÀSucre!

UrbaineCdnAdj@UrbaineCdnAdjPrête pour au goût du jour! @mme_e_roy  Mon MTLCheeseCake @lelaurieraphael  ;D

 

 

 

 

Transmettre le goût de réinventer un classique de la cuisine, c’est l’atout de génial communicateur comme messieurs Pinard et Vézina.

Résultat cheese cake

%d blogueurs aiment cette page :