Ceviche de poisson. Projet #40 Atelier Daniel Vézina

 

Un ceviche est un plat estival par excellence.  J’ai toutefois réalisé cette recette en plein cœur de l’hiver, question d’avoir une bonne dose de couleurs et de fraîcheur.  Je suis allé chez un poissonnier de confiance pour adopter un poisson frais.  Il m’a conseillé un loup de mer de 500 g, avec l’œil vif et les ouïes d’un beau rouge écarlate

loup de mer.

Le poissonnier voulait tailler le poisson pour moi et retirer la tête.  Je lui ai dit que je réalisais un défi en cuisinant toutes les recettes du dernier livre de Daniel Vézina, c’est pourquoi je  voulais un poisson entier, question d’appliquer la technique de  fileter et  couper de belles tranches minces, coupées en diagonale.  Voilà que mon poissonnier était vraiment impressionné!  « Il me reste seulement dix recettes à faire. »  Comme presque tout le monde, mon poissonnier aime les livres de recettes, faire 4 à 5 recettes ou trouver des idées sur internet.

« vous êtes vraiment chanceux de manger des plats de Daniel Vézina à chaque semaine. »  Homme#1 a dit: « Oh oui, presque à chaque semaine, il y a des plats de Daniel Vézina! »

L’astuce de ce plat repose sur la coupe du poisson et le temps de marinade de 15 minutes dans 75 mL de jus de lime.  Par la suite, ajouter du gingembre finement haché, un peu de piment oiseau, quelques feuilles de coriandre, 60 mL d’huile d’olive et autant d’huile de pépins de raisins, une réduction de tomate fraîche permet d’obtenir une marinade pour laisser mariner pendant 1 heure maximum, pour éviter de trop cuire le poisson.

Des fines lanières de poivron rouge, jaune ou orange permettent d’ajouter de la couleur à cette entrée réconfortante par temps froid!

 

ceviche

%d blogueurs aiment cette page :