Un menu « Cabane à sucre » à la maison

Au Québec en 2009, le Chef Martin Picard fit une expérience unique en son genre, celle de réinventer le menu des Cabanes à Sucre, de façon à propulser les plats traditionnels dans les hautes sphères gargantuesques.
Martin Picard et Gabrielle
 Imaginez la surprise que nous avons eu en découvrant un menu décadent et inimaginable à la Cabane à sucre Au Pied de Cochon à Saint-Benoit de Mirabel servi sur de longue table communale.
C’est grâce au fabuleux livre  Le sirop d’érable de Martin Picard et aux blogues Les gourmandises d’Isa et At Home with Kim que j’ai ravivé mes souvenirs du menu.  En 2009, avec nos enfants de 18 mois et 4 ans, notre expédition gourmande chez Martin Picard, lors de la première édition de la Cabane PDC, n’était pas axée sur la prise de photos culinaires, mais plutôt la surveillance de nos jeunes trottineurs attirés par le poêle à bois!  Nous gardons de très bons souvenirs de cette expérience gastronomique de réinvention des mets traditionnels par le maître Martin Picard et ses complices.
  • Omelette au maquereau fumé et une au brisket fumé
  • Soupe aux pois, gros lardons et foie gras
  • Tourtière (lire pâte à la viande)
  • Cretons
  • Saumon mariné, pickled d’oignons
  • Salade frisée et arugula, jambon en cube, pacanes et oreille de criss
  • Grill-cheese
  • Lapin et cailles farcies
  • Magret de canard et canard braisé sur fèves au sirop d’érable
  • Maki au homard, foie gras et sauce soya, sirop d’érable
  • Guimauve maison au sucre d’érable croquant, Banana-Split et tire éponge à l’érable
  • Bombe Alaska et barbe à papa

L’émission de télévision Un chef à la cabane rapporte les préparatifs du temps des sucres et regorge de recettes de même que le fabuleux livre Le sirop d’érable, un livre d’art et d’histoire culinaire.Livre Cabane PDC

 D’autres chefs ont emboîtés le pas pour mettre en en valeur les produits de l’érable d’année en année. Laurent Godbout, Daniel et Raphaël Vézina, Giovanni Apollo et ses acolytes, Danny Saint-Pierre,  Louis-François Marcotte et j’en passe.  Depuis, l’originalité québécoise en matière de sirop d’érable ne cesse de se déployer.  Voici notre expérience épicurienne à la Cabane LR en 2015, un pur délice.
Ce courant culinaire est une occasion en or pour cuisiner à la maison et savourer les plats inspirés en toute tranquillité.
 table devant fenêtre
 La disponibilité de Barbe à Papa à l’érable au Marché Jean Talon ou dans certaines épiceries permets de perpétuer la magie causée par un arbre ludique réalisé par Homme#1 et Fils #1 (7 ans).  Mon billet de l’an dernier relate la magie provoquée par cet astucieux concept culinaire: Une forêt imaginaire pour un « NeoSugarShack ». 
rilette
 Voici le fruit des mes réflexions et recherches sur le thème du sirop d’érable, pour composer un menu à savourer entre amis, tout en prenant son temps.  À vous de jouer à la prochaine saison des sucres.
%d blogueurs aiment cette page :