Gâteau Lunaire, Gâteau Volcan: Deux expériences explosives!

20150606_183450

C’est vraiment agréable d’écrire un billet à partir d’idées originales de mes fantastiques enfants et aussi contribuer modestement à rendre la recette de gâteau lunaire disponible sur le web!  Voici donc notre épopée culinaire lors d’une mémorable journée pluvieuse avec des orages électriques.

 IMG_20150406_142506

Gâteau Lunaire

« Maman, est-ce qu’on peut faire un gâteau lunaire? » Fille#1 (10 ans) venait de me passer une grande commande.
« C’est quoi au juste? »
« Tu vas voir, c’est super cool, à l’école, on a fait un gâteau avec trois cratères, puis en mettant du vinaigre dans la poudre à pâte, il y a eu une explosion! »
« Es-tu sûre que c’est avec de la poudre à pâte… ton explosion? Est-ce plutôt du bicarbonate de soude? »
« C’était pâte « quelque chose », maman! »
« Ah genre soda à pâte! »
« Oui c’est du soda à pâte… je savais que tu allais trouver. »
« As-tu la recette de ce fameux gâteau lunaire, ma chouette? »
« Euh non, elle est resté à l’école, mais ça fait être facile à retrouver sur internet!!! »

Heureusement, il y avait une recette de Gâteau Lunaire sur un site de l’érable à sucre par Gauthier-Arnaud, une seule!. Merci aux auteurs de ce blogue d’avoir rendu disponible cette recette sur le web et qui m’a permis de reproduire l’expérience de gâteau explosif avec ma grande demoiselle de 10 ans.

20150606_175312_HDR

C’est ainsi que j’ai appris que pour réaliser cette recette à l’école, il faut un lecteur, un mesureur, un vérificateur et un brasseur pour faire un gâteau lunaire en équipe.  Un bon moyen d’initier les enfants aux rudiments de la cuisine et des mathématiques.  J’adore!

« Alors ma grande à toi de jouer: lis, mesure,  brasse et surtout vérifie toutes les étapes.

Nous avons refait cette recette avec des guimauves (18 grosses guimauves!) au lieu d’une tasse de guimauve miniature.  Par prudence pour éviter les débordements du moule, j’ai conseillé à ma grande fille #1 (10 ans) de réduire la recette de moitié; un bel exercice de calcul en prime!!!

  • 375 ml de farine tout usage
  • 125 ml de sucre
  • 125 ml de cassonade
  • 60 ml de cacao
  • 5 ml de sel
  • 75 ml de beurre fondu
  • 5 ml de vanille
  • 5 ml de bicarbonate de soude (soda à pâte)
  • 15 ml de vinaigre blanc
  • 250 ml de lait
  • 250 ml de guimauve miniature (facultatif)
  • ou 18 grosses guimauves (UTILISER LA MOITIÉ DE LA RECETTE DU GÂTEAU, PAR PRUDENCE)

Préchauffer le four à 350°F.  Utiliser un moule à charnière d’un diamètre de 22 cm (9 pouces) pour mélanger la farine, le sucre, la cassonade, le sel et le cacao.

ingrédient gateau lunaire

Creuser dans ce sable lunaire 3 beaux cratères, un gros, un moyen et un petit.

puit lunaire

Déposer la vanille dans le petit cratère.

Mettre le bicarbonate de soude dans le moyen cratère.

Poursuivre avec le beurre fondu dans le gros cratère.

les 3 puits

Terminer en versant le vinaigre dans le moyen (contenant le bicarbonate de soude).  ATTENTION ! ATTENTION ! C’est l’éruption volcanique.

En prime, nous avons eu droit à un petit fantôme qui nous saluait, c’est la magie de la cuisine que l’on prend en photo.

fantomes

Ensuite verser le lait partout et ça provoque une grande marée blanche.  Brasser le tout pour faire une belle boue.

on mélange

Placer sur la boue, les guimauves miniatures si vous en avez.  Cuire au four à 350°F pendant 35 minutes.  Voilà le résultat, dommage que nous n’avions pas de guimauve, cette fois-là!

gateau lunaire final

Gâteau Volcan

Mon garçon, quant à lui, voulait faire sa propre expérience, distincte de celle de sa grande soeur.  Ce jeune homme de 7 ans voulait concevoir un gâteau Volcan… avec une explosion de lave rouge.  Décidément, mes enfants avaient beaucoup d’imagination pour me lancer des défis, surtout l’effet de l’orage!!! Nous avons travaillé ensemble sur le concept, car la forme était un élément important. Ça devait ressembler à une montagne volcanique.  N’ayant aucun talent en pâtisserie, ni de moule adapté à la situation, cette simple requête représentait un défi de taille.

experience

Eureka! J’ai trouvé la solution en proposant de faire cuire le gâteau dans un bol à mélanger en inox  « style cul-de-poule ».  Septique, fils#1 a finalement approuvé mon prototype. Ricardo, quant à lui, est venu à la rescousse avec une recette de Cupcakes au chocolat, tiré du magazine Special Best of Ricardo: 100 recettes choisies. Pour un enfant qui fait la cuisine, c’est plus pratique de lire une recette sur papier. Car lire une recette sur un téléphone, aussi intelligent soit-il, est une expérience frustrante lorsque le mode « veille » s’active à tout bout de champ!

  •  375 mL de farine tout usage non blanchie
  • 7,5 ml de poudre à pâte
  • 2,5 ml de bicarbonate de soude
  • 1 ml de sel
  • 250 ml de sucre
  • 180 ml de cacao tamisé
  • 180 ml d’huile végétale
  • 2 oeufs
  • 5 ml d’extrait de vanille
  • 250 ml de lait
  • 5 ml de bicarbonate de soude (soda à pâte)
  • 15 ml de vinaigre blanc
  • Colorant alimentaire rouge

Placer la grille au centre du four. Préchauffer le four à 350 °F.  Disposer des caissettes en papier dans un moule à muffins de 6 cavités.  Beurrer le cul-de-poule de taille moyenne.

Dans un bol, mélanger la farine, la poudre à pâte, le bicarbonate de soude et le sel. Réserver.  Dans un autre bol, mélanger le sucre et tamiser le cacao. « Maman, le cacao fait comme un petit volcan. » L’imagination débordante de Fils#1 (7 ans).

montagne

 Ajouter l’huile, les œufs, la vanille. « Maman, on dirait un soleil. »   Autre petit moment poétique!!!

soleil

Fouetter au batteur électrique à vitesse élevée ou jusqu’à ce que le mélange soit homogène. À basse vitesse, incorporer les ingrédients secs en alternant avec le lait. Répartir la pâte dans les moules.

Cuire au four environ 25 minutes ou jusqu’à ce qu’un cure-dent inséré au centre d’un gâteau en ressorte propre. Dans le bol en inox, la cuisson est à peine plus longue, soit environ 5 à 10 minutes de plus. Laisser refroidir avant de procéder à l’expérience.

Démouler le gâteau volcan.  Faire un trou sur le sommet du gâteau.

Je conseille de mettre un petit gobelet (exemple: une demi-coquille d’oeuf) en prenant soin de le camoufler le plus possible, sinon, vous devrez utiliser une grande quantité de bicarbonate de soude pour arriver à faire une explosion.  Grand constat lors de notre expérience, quasi-réussi.

Déposer 5 mL de bicarbonate de soude dans et ajouter 15 mL de vinaigre blanc avec quelques gouttes de colorant dans le réceptacle.

vinaigre lave

 Photographier et filmer l’expérience pour partager ces deux recettes sympathiques, à faire durant un jour de pluie!

on filme

%d blogueurs aiment cette page :