Projet #AtelierDanielVézina: 98% de réussite & 100% de succès!

Le matin du 26 novembre 2013, j’ai eu l’idée de concocter un défi culinaire:  Réaliser la totalité des recettes du livre “Mes classiques préférés de l’atelier de Daniel Vézina”.  J’ai aussitôt trouvé un mot-clic #AtelierDanielVézina  pour suivre l’évolution de ce projet sur le réseau social Twitter!

1418840-gf

J’ai réussi à exécuter 47 des 48 recettes favorites du Chef du Laurier Raphaël, Daniel Vézina en l’espace de 14 mois.  À la petite école, j’aurais obtenu une note de 98% pour la réalisation et une petite pénalité de retard pour l’exécution en 57 semaines au lieu d’un an.  J’imagine que j’aurais reçu quelques points bonus pour avoir écrit près d’une cinquantaine de billets publiés sur ce blogue, relatant chacune de ces expériences culinaires mémorables.  Personnellement, je me suis sentie souvent comme une magicienne qui faisait de merveilleuses recettes.  Comme commentaires, j’ai souvent entendu “Wow, c’est vraiment le meilleur plat que tu as fait, ma chère!” ou encore “Maman, c’est trop bon!”

moi 15

Côté satisfaction,  ma petite famille et moi accordons une note de 100% de bonheur! Chaque recette concoctée selon les indications du chef Daniel Vézina et avec ma petite touche personnelle était parfaitement réussie dès le premier coup.  Avec le Projet #AtelierDanielVézina, nous avons accès à des valeurs sûres, dont plusieurs sont devenus nos classiques préférés.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Comme l’a dit notre poissonnier impressionné par mon défi culinaire: « C’est vous les chanceux qui goûtent aux recettes de Daniel Vézina à chaque semaine! »

La raison première de me lancer dans un tel défi culinaire était de rendre hommage au travail du chef Daniel Vézina, qui a pris le temps de transmettre ses trucs du métier, à travers un livre vraiment utile.  L’approche “étape par étape” avec des consignes claires et des photos “qui valent milles mots” permet de guider aisément les cuisiniers novices à découvrir les classiques de la cuisine française.  D’ailleurs le livre de Daniel Vézina a gagné le titre de livre pour ses recettes faciles au “Gourmand World Cookbook Awards en 2014”.

Avant d’entamer ce projet, j’avais déjà exploré le quart du répertoire des classiques préférés du chef Daniel Vézina, suffisamment pour me donner confiance pour réussir ce défi culinaire.  J’avais donc une bonne marge de manœuvre pour revisiter ces classiques et surtout m’amuser en cuisine!

J’ai eu un réel bonheur à planifier la réalisation de ces recettes indémodables et réconfortantes.  J’ai littéralement tirer profit de chaque congé et jour de vacances pour élaborer ces projets culinaires.  Il y a eu de belles opportunités pour transmettre des connaissances en cuisine à mes enfants de 10 et 7 ans.  “Maman qu’est-ce que ça veut dire, crémer le beurre”? “C’est une bonne question, ma chouette! C’est de travailler du beurre ramolli avec du sucre afin de lui donner la consistance de la crème.”

Résultat cheese cake

Le livre “Mes classiques préférés de l’atelier de Daniel Vézina” m’a accompagné pendant plus d’une année et j’ai trouvé plusieurs atouts pour mieux cuisiner.  J’ai essentiellement réalisé les recettes au gré des saisons, afin de profiter au maximum des produits frais des artisans de notre terroir, afin de les mettre en valeur.

Les bourgots frais en coquilles sont les seuls produits que je n’ai pas déniché.  La saison étant courte, je n’ai pas su dénicher des bourgots, autrement qu’en saumure et leurs sympathiques coquilles manquaient à l’appel.  Il faut dire que je n’ai pas eu de grande pression familiale pour réaliser l’ultime recette du projet #AtelierDanielVézina. Lorsque les enfants ont appris que les Bourgots sont des “Escargots de mer” j’ai eu droit à une réplique du genre “Quoi maman, tu veux nous faire manger des escargots! »  Même Homme#1 m’a interdit de faire une grosse heure de transport dans les rues de Montréal, constamment en chantier,  pour aller chercher des Bourgots vivants.

20150808_103759

Je tourne donc la page sur le projet #AtelierDanielVézina, quasi réalisé à 100%.  Pour en savoir plus, sur les Bourgots à la façon des escargots de Bourgogne, vous pouvez feuilleter jusqu’à la page 16 pour trouver la recette dans le livre disponible version papier et numérique Les classiques préférés de l’Atelier de Daniel Vézina.

20151101_11530

Voici nos coups de cœur parmi les grands thèmes du livre de Daniel Vézina.  Le choix a été difficile, car plusieurs classiques nous ont conquis.

Les entrées

Cette recette américaine figure parmi les classiques préférés de Daniel Vézina. Voilà un bel exemple de l’équilibre des saveurs, conjugué à un look des plus raffinés! Grâce aux photos du livre de l’atelier de Daniel Vézina, il est possible de maîtriser la technique pour dégager l’os des ailes de poulet.  C’est une façon d’utiliser tous les éléments d’un poulet!  Une fabuleuse sauce épicée aux accents de Raz El Hanout jazze totalement les fameux “Chicken’s Wings” !

Ailes buffalo et sauce bleu Ciel de Charlevoix

Réaliser lors du 50e anniversaire des ailes de poulet Style Buffalo, j’ai créé une petite sauce au bleu Le Ciel de Charlevoix (ma contribution personnelle à ce projet)!

Les potages et les soupes

Oui, la traditionnelle soupe aux pois cassés jaunes a remporté la palme parmi les potages classiques. Fort de leur expérience lors d’une sortie scolaire à la cabane à sucre, où les crêpes étaient caoutchouteuses comme des calmars, le jambon avait un goût bizarre et l’unique portion de tire sur la neige n’arrivait pas à faire oublier tout le reste.  Par contre, Fils#1 et Fille#1 ont trouvé que la soupe aux pois était bonne!  Vous avez bien lu, mes enfants ont aimés manger de la soupe aux pois.  Alors ils ont vraiment adoré ma version de la soupe aux pois, inspirée par celle de Daniel Vézina, savamment mijoté avec un jarret de porc fumé.

capucino de soupe au pois

Tasse de soupe aux pois cassés jaunes, jarret de porc fumé et espuma de bacon lors d’une Cabane à sucre à la maison.

Les pâtes de base

La fabrique de spaghetti maison avec la machine à Pasta fut un grand moment de bonheur avec les enfants.  Une belle réussite, sous le signe de la bonne humeur.  Pour accompagner le tout, rien de tel qu’une sauce bolognaise au vin rouge façon Daniel Vézina.

fabriquons des pasta

Fils#1 à l’âge de 6 ans, bien appliqué à étendre la pâte avant le prochain laminage dans la machine.

la magie de pâtes

Fille#1 (9 ans) réalise de faire de miraculeux et très longs spaghetti avec la machine à Pasta!

Les plats principaux

Grâce aux précieux conseils du chef Daniel Vézina, nous avons concocté un plat digne du Temps des Fêtes.  Un beau cadeau d’avoir eu les secrets de chef pour réussir ce grand classique de la cuisine française.

à table

Une des première recette réalisée au cours du projet Atelier Daniel Vézina. La photographie culinaire n’était guère maîtrisée par un soir de Noël en 2013. Les saveurs de ce Wellington étaient vraiment au rendez-vous!

Une mention spéciale aussi pour ce plat, ode à la saison des récoltes durant l’été.  J’ai fait une présentation style Jackson Pollock pour accompagner une papillote de poulet à la marocaine.

couscous poulet JAckson Pollock

Les desserts

Grâce au livre “Les Pinardises” de Daniel Pinard, j’était capable de réaliser un bon cheese cake de style New-York.  Dans le cadre du projet #AtelierDanielVézina, j’ai suivi les indications pour obtenir une cuisson parfaire, sans fissure sur le gâteau.  J’ai toutefois suivi mon instinct de cuisinière pour utiliser du fromage à la crème Liberté au lieu de celui de Philadelphie.  Une grande réussite tant sur le plan esthétique que sur le plan des saveurs.

MTL cheesecake au fromage Liberté

Le Montréal Cheese Cake avec le tableau de Pascal Normand, Rustique Design.

Réaliser autant de  figures culinaires imposées en l’espace d’une année, cela comporte quelques « petits dommages collatéraux »!  Un grand défi a été de concilier l’exécution des recettes, la prise de photos pour les billets de blogue et les repas de famille, surtout au début du projet Atelier Daniel Vézina.  Au fil du temps, j’ai acquis de l’expérience pour photographier un plat en avance, avant de « nourrir nos gentils fauves affamés » ou encore laisser le plat de côté pour alimenter le blogue à la fin du repas avec quelques clichés!

IMG_20140627_051618

Un dur moment a été de convaincre ma grande Fille#1 (9 ans) d’attendre au début de l’été pour réaliser le Shortcake aux fraises plutôt qu’en plein cœur de l’hiver  avec des fraises américaines ayant beaucoup trop voyagé pour être savoureuses.  C’est en partie à cause de la magnifique photo sur la couverture du livre; il est vrai que ce gâteau a l’air délicieux, tant il a  fière allure!  Heureusement j’ai réussi à lui proposer de faire un gâteau au fromage à la place durant la semaine de congé scolaire au mois de mars 2014.

IMG_20140624_165314

Au moment opportun, ma grande fille#1 a décoré le shortcake aux fraises provanant des champs de l’Île d’Orléans.

Aussi, j’ai dû acheter une friteuse pour faire le Fish & Chips, question d’efficacité et de sécurité.  Au départ, j’étais contre le principe de posséder un tel appareil.  La panure anglaise à la bière était vraiment aérienne, une autre astuce de Daniel Vézina.

fish and chips

J’ai tiré profit de cet achat pour explorer le thème des Tacos de pescado ou d’avocats frits.

avo

J’avoue avoir bien hâte d’essayer les surplus de Bûches de Noël façon Tempura, une recette issue du dernier livre de Daniel Vézina « La cuisine réfléchie : Recycler, Réutiliser et Conserver ».

En conclusion, malgré ces petits inconvénients, je vous conseille fortement d’adopter un livre de cuisine, de le sortir de la bibliothèque, de vous asseoir confortablement pour planifier votre projet au fil du temps.  Laissez-vous surprendre à réaliser les recettes en totalité!  Les avantages sont vraiment nombreux, comme celle de se bâtir un répertoire de recettes, d’être plus expérimenté en cuisine et savourer autant de créations culinaires de chefs.  Les livres de recettes regorgent de plats à découvrir!

Remerciements :

Merci au chef Daniel Vézina d’avoir partagé ces classiques préférés et transmis autant de précieuses connaissances  culinaires pour connaître la réussite et non l’échec en cuisine.  Merci au chef Raphaël Vézina, rencontré à l’occasion de la Cabane à sucre au Laurie-Raphaël , qui lui aussi a le privilège de suivre les conseils de son père Daniel Vézina!  Raphaël revisite à merveille les grands classiques.

Merci aux commerçants comme les poissonniers, les bouchers, les maraîchers et artisans qui m’ont conseillés de fabuleux produits pour ce défi.

Merci à mes amis, qui ont attendu patiemment de « nourrir le blogue » d’abord avec le rituel des photos avant de découvrir les fabuleuses recettes classiques de Daniel Vézina.

Merci à Dominique Sanschagrin, le créateur culinaire derrière le blogue Tastevino, qui m’a accompagné au début du projet, en réalisant plusieurs recettes du livre de Daniel Vézina.

Merci à Héloïse Leclerc, la foodista en mission, pour ces bons mots d’encouragement dans la vraie vie et sur le web.

Enfin, un grand merci à mes assistant-cuisiniers : Homme#1, Fille#1 et Fils#1 pour leur aide précieuse.  Ils ont été à la fois artisans, goûteurs et d’une patience incroyable d’attendre que je prenne en photos les plats.  Ils ont « trop » souvent entendu  « Juste un petit cliché encore puis maman arrive, vous pouvez commencer à manger! »

20150627_112821

Projet Atelier Daniel Vézina: Mission accomplie à 98% et satisfaction à 100%

%d blogueurs aiment cette page :