Porc Stroganoff : Une recette ultra-vintage

Everything old is new again!”

En cuisine, il y a de véritables classiques qui traversent le temps, d’autres recettes tombent parfois dans l’oubli pendant plusieurs décennies, puis reviennent à la mode.  C’est probablement le cas du Stroganoff.  Ce plat d’origine russe a connu plusieurs variantes à travers le temps.  Le billet  “ D’où vient le nom de Stoganoff?  du “ Diana’s Cook Blog relate la petite histoire du Bœuf Stoganoff et ses nombreuses variations.

En Amérique, le bœuf Stroganoff est devenu populaire durant  la période Mid-Century, suite à l’immigration russe et chinoise aux États-Unis.  Les militaires américains, stationnés en Chine, auraient aussi contribué à importer plusieurs variantes dans les bungalows des villes américaines, durant les années cinquante et soixante.

20160321_181121-2

Pour ma part, j’ai découvert une recette de Filet de porc Stoganoff dans les années 1990, durant ma période universitaire.  Ma recette est adaptée d’un livre  de “ Ron Kalenuik  Diner chez soi, une sélection de délicieuses recettes”, dont j’ai puisé le secret pour faire un chili con carne extra-légumineuse!  Contrairement au bœuf, le filet de porc a l’avantage d’être tendre à souhait et ultra-rapide à cuisiner.  De plus, les ingrédients peuvent être acquis aisément à l’épicerie plusieurs jours d’avance, ce qui simplifie grandement la réalisation durant un soir de semaine mouvementé..

Le Stoganoff, un tantinet rétro, évoque la vie des années 60 dans la série américaine Mad Men. Voici ma version simplissime et adaptée à la vie moderne et trépidante du 21e siècle, sans volute de fumée, ni l’air mélancolique d’une mère au foyer.

mm 20116

Porc “ Stroganoff

  • 115 g à 225 g de champignons café ou blancs, tranchés
  • 30 mL de beurre
  • 10 mL d’huile d’olive

Faire revenir dans un mélange de beurre et d’huile, les champignons à feu moyen, jusqu’à disparition de l’eau de végétation et qu’ils soient bien dorés.  Réserver.

  • Environ 400 g de filet de porc, coupé en tronçons de 1,5 à 2 cm
  • 10 mL de farine, pour singer la viande.
  • 1 échalote française, finement émincé
  • 30 mL de beurre
  • 10 mL d’huile d’olive

Dans un autre poêle, faire revenir l’échalote française et les morceaux de filet de porc. Un fois les morceaux de porc bien saisis sur toutes les faces, saupoudrer la farine sur la viande.  Retirer le porc et réserver.

  • 60 mL de vin blanc (ou de l’eau à défaut)
  • 125 mL de bouillon de bœuf
  • 5 mL de paprika
  • 5 mL de moutarde sèche

Déglacer la poêle avec le vin, puis ajouter le bouillon et les épices.  Remettre le porc et les champignons dans la poêle.  Laisser mijoter 5 minutes.

  • 125 mL de crème sûre, comme un petit pot Riviera de la Laiterie Chagnon.

crème sûre

Ajouter la crème sûre.  Laisser cuire à feu doux pendant une vingtaine de minutes.

  • Pappardelles ou tagliatelles

Pendant ce temps, faire bouillir de l’eau pour faire cuire les pâtes, une minutes de moins que les indications sur l’emballage.  Égoutter les pâtes et mettre environ 1 à 2 minutes dans la sauce.

  • Ciboulette ou persil pour décorer
  • Sel et poivre du moulin

Ajouter les pâtes pour poursuivre leur cuisson dans la sauce. Assaisonner, garnir d’herbes fraîche et servir juste avant de faire les devoirs ou une autre tâche domestique!

%d blogueurs aiment cette page :