Soupe mexicaine vegan et simplissime!

Cette soupe réconfortante est vraiment versatile.  Elle possède l’avantage d’être facile à réaliser avec des ingrédients disponible à longueur d’année longue dans le garde-manger.  Il est possible de faire une version végétarienne ou omnivore.  Il suffit d’ajouter la chair des saucisses cuites séparément dans le bol des carnivores.

20170422_124633_HDR

 

  • 1 oignon rouge coupé en rondelles
  • 15 mL d’huile d’olive
  • 1 gousse d’ail
  • 1 conserve  de tomates de 796 mL
  • 1 piment chipotle séché ou en conserve (le reste se congèle, il suffit d’emballer individuellement chaque chipole dans une pellicule plastique.
  • 2 feuilles de Laurier
  • 1 boîte d’haricots rouges ou noirs de 398 mL (14 oz), égouttés et rincés
  • 250 mL d’eau ou de bouillon de poulet (version omnivore)
  • 250 mL de grains de maïs congelés, préalablement réchauffés dans l’eau bouillante et égouttés

Pour une version omnivore, ajouter 300 g à 600 g de chair de saucisses (2 à 4 saucisses).  Ma saveur préférée pour faire cette soupe est la Santiago à la lime et coriandre de la charcuterie La Queue de Cochon et distribué dans les paniers hebdomadaires des Les Fermes Lufa.

Garniture: Coriandre fraîche (si disponible dans votre frigo ou votre jardin), crème sûre, fromage cheddar ou Monterey Jack, Nachos, jus de lime

Faire revenir les oignons 2-3 minutes, puis ajouter l’ail pendant 1 minute supplémentaire. Si vous devez faire une version Vegan et carnivore, il suffit de faire revenir dans une poêle à part, la chair des saucisses dans l’huile jusqu’à ce qu’il soit cuit et bien défait à feu moyen, pendant environ 10 minutes.   Ajouter les tomates, le piment chipotle, la feuille de laurier, les haricots, l’eau ou le bouillon de poulet. Amener à ébullition, puis réduire le feu afin de laisser bouillonner doucement pendant 20 minutes. Ajouter les grains de maïs.

Incorporer la chair de saucisses pour les omnivores au moment de servir.

Mettre la soupe dans de grands bols, garnir d’un trait de jus de lime, de fromage, de crème sûre et de coriandre.  Sans oublier les nachos en guise de cuiller!

J’ai trouvé l’inspiration de cette recette que je connais par cœur dans mon livre fétiche adopté à Santa-Fe aux États-Unis d’Amérique.

the border cookbook

 

%d blogueurs aiment cette page :