Sole de Douvres Amandine. Projet # 36 Atelier Daniel Vézina

Fascinée, J’étais juste fascinée par cet étrange poisson gris d’un côté et blanc de l’autre.  À tel point que je croyais que le poissonnier avait mis une demi-sole grise dans une barquette de styromousse blanche. Il s’agissait bien d’un poisson entier avec un minuscule œil de chaque côté. La sole de Douvres porte ce nom car a été longuement pêchée dans les eaux froides de La Manche à proximité du port de Douvres.

Sole cote blancSole grise coté

Le défi consiste à disséquer la sole de Douvres en suivant plusieurs étapes.  Un véritable cours d’anatomie aquatique!!!

La sole est toujours disponible surgelée, mais la décongélation est rapide au réfrigérateur.  Pour cuisiner ce poisson, il faut couper les nageoires dorsales et enlever la peau, de la queue vers la tête,  d’un coup sec avec un torchon humide.

avec un torchon humide

Après cette séance de dissection, il suffit de l’enfariner avant de la saisir 2 ou 3 minutes de chaque côté avec un peu de beurre clarifié.  Un séjour au four à 400 °F pendant 6 minutes permet de  terminer la cuisson de ce poisson plat.

Finalement, il faut retirer le contour du poisson et enlever l’arête qui fera le bonheur des chats de bande dessinée.  Les nombreuses images du livre de Daniel Vézina  « Mes classiques préférés » sont fort utiles pour dompter la sole.

arete

La sauce amandine composée d’amandes effilées, de jus de citron et de beurre est simplissime à réaliser. Après avoir franchi toutes ces étapes, nous avons apprécié le goût fin de la Sole de Douvres.

Sole amandine

 

%d blogueurs aiment cette page :