fondue valaisanne

Fondue au fromage Valaisanne. Projet # 10 Atelier Daniel Vézina

Une fondue au fromage est un plat convivial par excellence, surtout par temps frisquet.  J’ai découvert la fondue au fromage valaisanne, un plat en symbiose avec le temps froid grâce au défi culinaire l’atelier de Daniel Vézina.  Un hiver glacial qui s’étire, ponctué de longue période de Vortex polaire, voilà ce qui résume bien 2014.  C’est ainsi que j’ai réalisé de la fondue Valaisanne au retour d’une longue ballade hivernale.

fondue valaisanne

Un mot à propos de la fondue valaisanne

La fondue Valaisanne est une fondue au fromage à laquelle on ajoute des tomates.  Avec cette touche estivale, c’est littéralement la rencontre de l’Italie avec la Suisse!  C’est une spécialité de Valais, un canton du sud de la Suisse.  Elle se distingue par l’ajout de tomates fraîches.  Le concassé de tomates procure ainsi une touche de fraîcheur à l’onctueux mélange de fromages.  En symbiose avec le temps froid, cette fondue est délicieuse et très réconfortante. 

Le concassé de tomates n’est pas une véritable sauce. Ainsi la tomate en brunoise n’est pas transformée en coulis. Le triple concentré de tomate accentue la couleur et le goût de cette préparation.  En Suisse, on verse la fondue valaisanne avec une louche directement sur des pommes de terre bouillies.  Vous pouvez aussi déguster cette fondue avec des cubes de pain, des légumes et des charcuteries ou cubes de jambon. 

fondue valaisanne

Fondue valaisanne

Cette variante de la fondue au fromage suisse a des notes de fraîcheur grâce à l'ajout d'un concassé de tomates fraîches.
Imprimer la recette Épingler cette recette
Type de plat Plat principal
Cuisine Suisse
Mot clé Classique de la cuisine, Plat réconfortant
Temps de préparation20 minutes
Temps de cuisson30 minutes
Temps total50 minutes
Portions2

Ingrédients

Concassé de tomates

  • 6 tomates fraîches bien mûres mondées
  • 1 échalote française
  • 2 gousses d’ail hachées finement
  • 30 mL (2 c. soupe) huile d’olive
  • 1 branche de thym facultatif
  • 30 mL (2 c. soupe) double concentré de pâte de tomate en tube ou pâte de tomates

Fondue au fromage Valaisanne:

  • 160 mL (2/3 tasse) vin blanc sec
  • 1 gousse d’ail hachée
  • 200 g fromage vacherin Fribourgeois râpé
  • 200 g fromage gruyère râpé
  • 15 mL (1 c. soupe) fécule de maïs

Étapes

  • Couper les tomates en petits cubes. Hacher l’oignon finement ainsi que l’ail et les faire revenir dans l’huile d’olive avec le thym et le laurier. Ajouter les tomates, le concentré de tomate et cuire à feu doux pendant 15 minutes. Réserver.
  • Dans un caquelon, laisser frémir le vin avec la gousse d’ail pendant 5 minutes. Dans un bol, mélanger les fromages râpés et la fécule de maïs diluée dans un peu d’eau. Ajouter petit à petit le mélange de fromages au liquide dans le caquelon en brassant jusqu’à ce que la fondue soit homogène. Ajouter le concassé de tomates. Déposer le caquelon sur le brûleur (éviter une trop forte ébullition).
  • Servir la fondue avec les pommes de terre grelots et des cubes de pain, des cubes de jambon ou du magret de canard séché.

Les informations nutrionnelles ne sont qu’à titre indicatif

Calories: 400kcal
Envie de faire cette recette?Je vous invite à partager votre photo sur Instagram @Mission.cuisine.urbaine et avec le mot-clic #MissionCuisineUrbaine Au plaisir!

Les différentes variantes de fondue au fromage

La fondue traditionnelle d’origine suisse est composée de Gruyère, Emmenthal, Vacherin et Appenzeller.  Il existe d’autres variantes de la fondue suisse.  Par exemple, la fondue Savoyarde provient de la Savoie, une région de France.  Les fromages locaux sont mis en valeur comme le Comté, le Gruyère de Beaufort et l’Emmental de Savoie.

Les variétés de fromages et quelques substituts

Je vous conseille d’utiliser 2 à 3 types de fromages.  Les incontournables sont un fromage à pâte pressée cuite comme le Gruyère ou l’Emmental et un fromage à pâte pressée non cuite tel que le Vacherin fribourgeois.  En plat principal, la portion est de 200 g par personne.  Pour une entrée, seulement 100 g de fromage est nécessaire. 

Le rôle de l’alcool et de fécule de maïs

L’alcool permet d’ajouter du goût et de rendre le mélange onctueux.  Le vin blanc, le kirsch ou de la bière blonde ou blanche sont à privilégier.  Pour une version sans alcool, un cidre sans alcool ou encore un bouillon de légumes ou de volaille font l’affaire.

La fécule de maïs permet de lier les ingrédients de la fondue et éviter la séparation des fromages. 

Les accompagnements pour la fondue au fromage

J’ai l’habitude de servir des cubes de pain croûté ou un pain aux noix.  Un pain de la veille est idéal car il tient mieux sur la fourchette. 

Des légumes blanchis comme de petites pommes de terre bouillie, des bouquets de brocoli ou de chou-fleur ou des poivrons, des choux de Bruxelle peuvent être utilisés.  Les cubes de jambon ou des saucissons secs se marient bien avec ce type de fondue au fromage et tomates. 

L’équipement idéal

J’ai investi dans un bon caquelon à fond épais en fonte émaillée ou en céramique. Cette astuce permet d’éviter que le fromage ne colle.  À la fin du repas, il y a toujours une petite croûte nommée Religieuse.  C’est possible de la servir avec un œuf mollet et un restant du concassé de tomates de la fondue valaisanne.

Chakchouka

Un repas digne d’un refuge montagnard, de quoi rendre Mr Happy Heureux!  C’est désormais un de nos classiques préférés.

Vous aimerez aussi...