Soupe au tofu soyeux et chou nappa

Avoir comme mission de réaliser un festin coréen pour sa petite famille en plein coeur de l’hiver implique de débuter par un bouillon riche en saveur.

 soupe

Lucy Waverman avait une recette tout indiqué dans le livre « The Flavour principale », une soupe au tofu et chou nappa.   L’ajout de l’oeuf à la fin en fait une variante coréenne de la straciatella italienne.  Il est possible d’ajouter des palourdes ou autres fruits de mers.

The flavour principle

Sauce aromatique

À base de pâte de piment coréenne « Gochujang », qui est moins piquante que la sauce Sriracha et possède une belle texture, comme celle du miso, cette sauce aromatique donne un « kick » agréable pour cette soupe de tofu, simple à exécuter.

Gochujang

  • 7,5 mL de Gochujang
  • 30 mL de sauce soya
  • 1,25 mL de fleur d’ail ou 1 gousse d’ail
  • 10 mL d’huile de sésame

Combiner les ingrédients de la sauce.  Réserver.

Soupe au chou nappa et tofu

  • 1 oignon jaune ou rouge, émincé et caramélisé
  • 500 mL de chou nappa, émincé
  • 60 mL de kimchi
  • 1000 mL de bouillon de poulet ou de légumes pour une option végétarienne
  • 300 g de tofu soyeux
  • huile de sésame
  • sauce soya
  • 2 oignons verts, émincés
  • 4 oeufs

Faire sauter le chou nappa environ 2 minutes.  Ajouter la sauce aromatique, le kimchi, le bouillon.  Porter à ébullition et laisser mijoter 5 minutes.  Ajouter le tofu.  Rectifier l’assaisonnement avec l’huile de sésame et sauce soya.  Faire réchauffer 4 bols pour le service. Mettre la soupe dans chaque bol et casser un oeuf. Brasser à la fourchette ou avec des baguettes.  Garnir d’oignons verts.

%d blogueurs aiment cette page :