Événements Montréal moments Style de vie et mode

Le salon Divine Bridal. Pour la fashionista et la foodista en vous!

Dans mon précédent article « Mes missions pour 2019 » j’ai annoncé que j’allais réaliser un article à propos de la diversité culturelle…et du mariage!

Aborder le thème du mariage sur un site web d’astuces culinaires et d’escapades gourmandes peut sembler étrange à priori. Hors j’ai eu l’opportunité de interviewer madame Chan Tep, porte-parole de la 5e édition du Salon Divine Bridal aura  lieu ce samedi 26 janvier 2019  de 11h à 17h à la Gare Windsor, Montréal.

Chan Tep, une femme dynamique et engagée

Il faut dire que j’avais déjà eu le bonheur de discuter avec la dynamique animatrice, auteure, créatrice et productrice Chan Tep lors du lancement de la version 2.0 du restaurant Chez l’Épicier par Laurent Godbout.

Ses propos captivants et son écoute m’ont marqués.  Quelle belle opportunité de revoir cette charmante femme passionnée pour découvrir un événement qui met en valeur la diversité et le dialogue interculturel.

J’avais donc confiance de trouver l’angle approprié pour parler d’un salon de mariages multiethniques.

Chan Tep d’origine cambodgienne durant le régime génocidaire de Pol Pot et arrivée avec ses parents au Québec comme réfugiée à la fin des années 70 s’est donné la mission d’être la fière ambassadrice du salon Divine Bridal. 

Les questions de la diversité sont une cause qu’elle a à cœur, intimement lié à son parcours de très jeune immigrante avec ses parents.

À l’ère où l’interculturel se mêle au multiculturel, où les cultures, les religions, les identités, les mœurs de chacun se côtoient plus que jamais, à une ère où des événements malheureux comme ceux de Pittsburgh, la mosquée de Québec et j’en passe arrivent malgré tout… À une ère où le racisme et la xénophobie existent partout sur la planète, et ce depuis trop longtemps… J’ai dit OUI. Oui à être la porte-parole de la 5e édition du seul salon de mariages qui célèbre et expose les unions multiculturelles, le Salon Divine Bridal.

Le Salon Divine Bridal est  aussi un lieu d’unions d’individus et de familles de toutes origines, que ce soit de personnes de la même culture ou de cultures différentes, ce salon représente pour moi l’amour qui n’a pas de frontières mais aussi l’espoir.

L’espoir que dans l’amour, il y a une acceptation de l’autre malgré les différences et c’est ce qui fait que ce salon de mariages se démarque des autres. C’est plus qu’un salon à mes yeux, c’est une déclaration d’ouverture et d’acceptation entre humains des quatre coins du monde.

Source Chan Tep, communiqué de presse Divine Bridal 2019.


Selon Chan, il est temps de parler des choses positives en matière de multiculturalisme.  Question de contrebalancer le climat actuel, trop souvent empreint de négativisme. Le salon Divine Bridal lance ainsi un message au-delà des différences culturelles.  L’amour avec un grand A, un sujet bien universel.

Quoi de mieux que de braquer les projecteurs sur des événements heureux sous le signe de la célébration et de la fête, m’a-t-elle dit en toute sincérité.

Le slogan de l’événement : « L’amour n’a pas de frontières. »

Montréal, une métropole cosmopolite

Montréal a l’avantage d’être une métropole cosmopolite avec une grande diversité culturelle. 

Il y a plus de 120 communautés culturelles à Montréal; une personne sur trois vient d’ailleurs. Les couples interculturels et mixtes sont de plus en plus communs dans notre société. Les traditions du mariage, selon les us et coutumes du pays d’origine, implique parfois plus d’une cérémonie dans la même journée.

C’est d’ailleurs pour une de ces raisons que la fondatrice et présidente générale du Salon Divine Bridal d’origine haïtienne, Fabienne Sylvestre, a décidé de créer cet événement.

Source Divine Bridal

On accueille les nouveaux arrivants et immigrants au Québec depuis des années à hauteur de 40 000 personnes environ par année, c’est tout un lot de gens qui arrivent avec leurs moeurs et coutumes et le mariage en fait partie, c’est pourquoi je pense que le Salon Divine Bridal est important en termes de lien entre nous tous. Le Salon Divine Bridal est le premier salon du mariage à l’image de la diversité culturelle. Le mariage porte des valeurs et la richesse de nos origines.

Au Québec, le taux de mariage est en hausse de 4%, grandement expliqué par la volonté des gens des communautés culturelles qui ont à cœur de célébrer leur mariage en respectant les traditions de leur pays d’origine.  Les mariages, c’est une affaire de famille et des événements rassembleurs.

Le salon Divine Bridal répond à un besoin bien réel des différentes communautés culturelles, qui font la richesse de la grande région de Montréal.

Au-delà de la robe blanche

Le salon Divine Bridal permet de découvrir les plus récentes tendances mode de mariages internationaux avec des robes et habits traditionnels signés de designers d’ici et d’ailleurs.


C’est l’endroit idéal pour trouver des idées à la fois traditionnelles et modernes pour organiser des réceptions, provenant des 4 coins du monde.

Plus de 50 exposants, allant photographes, vidéastes, stylistes, spécialiste du henné et traiteurs culinaires vont faire partie de l’événement de samedi le 26 janvier 2019, qui aura lieu dans la formidable Gare Windsor.

Défilés grandioses à 13 et 16h

Qui dit mariage, dit robe. Il y a  aura deux défilés de mode avec la thématique Alta Moda de Dolce Cabana, digne des présentations internationales.  La designer Anna Verone de Paris sera au rendez-vous.


Chan Tep va animer ces événements grandioses, qui sortent des clichés, avec un aspect familial et convivial.  Des parents et grands-parents font partie aussi des mannequins.

Une expérience flamboyante et à grand déploiement à ne pas manquer.

Un périple pour connaître plusieurs cultures du monde, tout en restant à Montréal

Pour les nouveaux arrivants,un des points d’ancrage passe par la cuisine.  Le service de traiteur Les Filles Fattoush est un exemple du pouvoir de la nourriture, comme élément rassembleur pour les femmes syriennes, arrivées au Québec.

Des exposants vont proposer des dégustations de mets typiques de plats de plusieurs pays.  Cet élément rejoint assurément la Foodista en moi!

C’est pourquoi je tiens à vous partager cette bonne nouvelle épicurienne.  Il est toujours utile d’avoir un carnet d’adresse de traiteurs et la proposition des exposants risque d’être fort intéressante.

Je serai présente au salon de samedi pour justement partager l’information via mes réseaux sociaux.

#FollowMeOnInstagram

Je vous souhaite de belles découvertes.

Les billets sont au coût modique de 21,86$ pour 2 entrées sur le site Divine Bridal