L’Angélique-à-Marc et le Macpherson, des fromages de l’Isle-aux-Grues

Pionnière en matière de fromages artisanaux raffinés depuis vingt ans, avec le Mi-Carême et le Riopelle, la fromagerie de l’Isle-aux-Grues lancent deux nouveautés à l’approche de la saison estivale: L’Angélique-à-Marc et le MacPherson.

L'Angélique-à-Marc et le MacPherson

J’ai eu le privilège de déguster ces nouveaux fromages qui proviennent d’un terroir incroyable.

Ces fromages artisanaux et d’exception sont issus d’une production 100 % locale à tous les échelons, que ce soit en terme d’économie et de développement durable pour l’Isle-aux-Grues.

Un système de distribution efficace a été revu de façon globale pour permettre de découvrir ces fromages fins haut de gamme à travers le réseau des fermes Lufa, notamment.

Maison typique de l'Isle-aux-grues
Maison et paysage typique de l’Isle-aux-grues

L’Angélique-À-Marc

La génèse de ce fromage provient de la rencontre entre la fromagère en résidence, Véronique Roy et Marc Séguin, artiste-peintre, cinéaste, sculpteur, écrivain, ancien élève de Jean-Paul Riopelle.

Alors que la précédente collaboration, La Bête-à-Séguin a résulté d’un fromage au goût puissant avec un côté animal très marqué, le nouveau fromage l’Angélique-à-Marc se distingue par ses notes végétales, tout en délicatesse.

La dominance végétale dans les saveurs de ce fromage provient de l’angélique, une plante naturelle qui pousse dans l’Archipel de l’Isle-aux-Grues.

Autre élément qui confère un goût distinctif est l’utilisation d’une sangle de bois qui étreint la meule durant l’affinage de ce fromage à pâte molle et au centre coulant à souhait. Tout comme le fromage français le Mont d’Or, l’Angélique-à-Marc est cerclée de bois, l’épicéa, ce qui apporte des notes légèrement boisées.

Coucher de soleil Isle-aux-grues

L’univers de Marc Séguin

L’archipel est partie prenante de l’univers de Marc Séguin depuis plus de 20 ans. Cet environnement typique à l’agriculture singulière est devenu son lieu de résidence, de ressourcement et un point d’ancrage de sa vie d’artiste et de son engagement. Propriétaire terrien, fier protecteur du terroir agricole et du patrimoine ancestral, Marc Séguin occupe régulièrement son atelier de création; presque une cache, quelques fois centenaire.

L’alliance avec la fromagerie de l’Îsle résulte en une production artisanale et locale en harmonie avec les convictions de Marc Séguin.

Les battures

Ces fromages au caractère marqué sont l’expression de la personnalité et de l’engagement de Marc Séguin, sans demi-mesure… comme l’artiste.

Comme c’est le cas pour La Bête-À-Séguin, une partie des profits de L’Angélique-À-Marc sera remis à la Bourse annuelle Les Arts de l’Isle afin d’assurer la pérennité des arts et stimuler la création artistique à l’Archipel de l’Isle-aux-Grues.

LE MACPHERSON DE L’ISLE

La deuxième nouveauté est le Macpherson de l’Isle, un fromage à pâte demi-ferme à croûte lavée avec une strie de cendre végétale en son centre.

C’est littéralement un hommage à Sir James MacPherson LeMoine, seigneur de l’Isle-aux-Grues. Il s’est démarqué par sa recherche du consensus et de la cohésion, étant issu d’un milieu où cohabitaient Canadiens Français et Canadiens Anglais.

En bouche, on obtient un fromage à pâte semi-ferme onctueuse, avec un goût subtil et doux et à la belle croûte lavée orangée. La strie de cendre évoque la cohabitation sous le signe de l’harmonie de deux peuples.

La Fromagerie de l’Île-aux-Grues, un peu d’histoire

Au cœur du Saint-Laurent, à 45 minutes à l’est de Québec, sur la rive-sud, sans lien routier depuis toujours, les insulaires ont développé une expertise en fabrication de fromages pour transformer le lait en un produit de qualité, distribué lors de la belle saison. Question de survie, la transformation fromagère assure la pérennité des producteurs laitiers et des insulaires.

La traversier reliant les insulaires de l'ïle

Au cœur du Saint-Laurent, à 45 minutes à l’est de Québec, sur la rive-sud, sans lien routier depuis toujours, les insulaires ont développé une expertise en fabrication de fromages pour transformer le lait en un produit de qualité, distribué lors de la belle saison. Question de survie, la transformation fromagère assure la pérennité des producteurs laitiers et des insulaires.

Entourée d’un terroir unique balayé par les vents salins du fleuve St-Laurent, la Fromagerie de l’Île-aux-Grues fabrique des fromages fins d’exception. L’île est et a toujours été réputée pour ses fourrages particuliers donnant un goût authentique à leurs fromages. Exclusivement faits de lait non-pasteurisé des producteurs de l’île, les fromages artisanaux proviennent d’un terroir unique.

Aujourd’hui, c’est le seul moteur économique de l’île, l’Isle-aux-Grues, la plus importante des vingt-et-unes îles de l’Archipel de l’Isle-aux-Grues. La mission première de la fromagerie qui était de transformer tout le lait produit s’est élargie avec la vision de devenir un leader incontestable de la fabrication de fromages fins artisanaux différenciés au Québec et au Canada.

La Fromagerie de l’Île-aux-Grues, l’inspiration des noms pour ses fromages

Vol d'oies

Empreinte de l’histoire de la Seigneurie de l’Isle-aux-Grues, la fromagerie s’inspire des personnages, des lieux et des habitudes des insulaires dans l’appellation de ses fromages.

Archipel de l'ile aux grues
  • Le Mi-Carême, tient son nom de la célèbre fête annuelle célébrée en mars à l’Isle-aux-Grues
  • Le Riopelle de l’Isle rend hommage au célèbre peintre feu Jean-Paul Riopelle résidant de l’île
  • Le Tomme de Grosse-Île se veut un hommage aux nombreux immigrants de passage à l’archipel lors de la grande Quarantaine
  • Le Canotier de l’Isle illustre le seul moyen de transport de l’époque vers le continent
  • Le Haut-Marais de l’Isle salue la belle batture qui relie les deux îles, l’Isle-aux-Grues et l’Isle-aux-Oyes
  • Le Curé Quertier de l’Isle, un fromage de type d’abbaye à la mémoire du premier curé de l’île
  • Le Cheval Noir de l’Isle, l’un des nombreux contes de l’île
  • Le Houblonneux de l’Isle, à ses nombreuses soirées bien arrosées
  • La Raclette de l’Isle, un des mets typiques à l’île
  • Le Macpherson de l’Isle, honneur à l’une de ses nobles familles de la seigneurie
  • L’Angélique-À-Marc pour cette magnifique plante naturelle des battures

L’art du plateau de fromages

Pour en savoir plus sur l’art de réaliser un plateau de fromage, je vous invite à lire mon article suivant:

L’art du plateau de fromages

Pour avoir des nouvelles de Mission Cuisine Urbaine

Je vous invite à me suivre sur Facebook ou Instagram. Vous pouvez aussi vous abonner à mon site web par courriel.

Auteur : Lyne P.

Je suis toujours à la recherche d'idées géniales pour ma famille de Fleurs de Macadam!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.