Extra-Souper Omnivore Montréal: Daniel Eddy, Patrice Demers et Pedro de Artagao

En tant que Foodista, avoir le bonheur de participer à l’Extra-Souper est une excellente manière de vivre à 110% le “Omnivore World Tour Montréal”. Dans la salle de la Société des Arts Technologiques (SAT), une centaine de convives, assis le long de deux tables communales, profitent de la magie de pouvoir partager leur impressions sur des créations de grands chefs réunis.

20160916_215838

Extra-Souper de Ommivore World Tour Montréal, vendredi 16 septembre 2016

L’an dernier, l’inoubliable souper réunissant Pascal Barbot, Martin Juneau et Patrice Demers m’avait permis de voir les cuisiniers sous l’angle d’architectes des sens.  Mon billet l’architecture des sens illustre mes réflexions autour de cette rencontre unique.

Pour la 5e édition du festival international Omnivore, l’équipe de Luc Dubanchet a réuni, le tout d’un Extra-Souper, les chefs  Pedro de Artagão (Irajà & Formidable, Rio), Daniel Eddy (Rebelle, New York) et Patrice Demers (Patrice Pâtissier, Montreal).

screenshot_2016-09-24-18-34-06-2

Crédit: Omnivore World Instagram

Trois chefs d’exception, tous azimuts, qui ont préparés un menu tout en cohérence, car s’il avait s’agit d’un seul et même chef!

Un départ canon avec l’omble chevalier, délicatement fumé, noisettes croquantes, sauce aigre-douce au miel d’Anicet de Daniel Eddy.

Ensuite le surprenant gâteau au fromage revisité de Patrice Demers. Et oui, un plat salé tout en délicatesse: Un Cheesecake au chèvre frais, découpé à l’emporte -pièce, variations de carottes, rôties au four et glacées au miel d’automne d’Anicet, fines rondelles de carottes, marinées et purée de carotte, servie comme une quenelle.  De la Dukka , à base d’amande et sésame, cumin fenouil piment et fleur de sel, des croûtons de pain brioché, dorés dans du beurre et des feuilles de moutarde complétaient le tout!

Puis Daniel Eddy proposa un œuf parfait, cuit à 60°, déposé sur des champignons, arrosé de jus de volaille, de crumble de pain et d’herbes fraîches.

Comme plat de résistance, le bœuf des fermes Highland était mis à l’honneur par Pedro de Artagao, avec des légumes d’automne et crumble de farine de manioc.

Le chef brésilien a aussi concocté un dessert de baies et bleuets, pudding de tapioca et Dulce de leche.

IMG_20160929_064139.jpg

Et comme finale, le crémeux de yaourt au chocolat blanc Opalys, infusé au Méliot,  un granité de betteraves, des framboises et des meringues colorées et aromatisées à la betterave.  De la poudre de fleur de rose utilisé avec parcimonie donne du caractère au dessert de Patrice Demers.

20160917_173945-2

Le dessert de Patrice Demers, dans un bol de la céramiste Pascale Girardin, tel que présenté lors de la Masterclass de l’Omnivore Montréal.

Ce qui est vraiment génial avec le festival Omnivore, c’est de découvrir les chefs à travers les démonstrations culinaires; les fameuses Masterclass et de les rencontrer lors de l’Omnivorius Party par Badoit.

20160918_134240-2

20160917_195017

Un souvenir de l’Omnivorius Party où Daniel Eddy a préparé des gougères façon Bagel NYC

Bravo à  l’équipe d’Omnivore pour avoir rassemblé ces créateurs  lors de l’édition 2016 de l’Omnivore World Tour, Montréal.

 

 

 

%d blogueurs aiment cette page :