Solutions gourmandes au chalet: Fondue au fromage Valaisanne et Chakchouka

Une des joies hivernales est de trouver refuge dans un chalet, après avoir profiter des sports d’hiver… Voici un repas d’après-ski ou post balade en forêt, à pieds, en raquette ou en traîneau à chien! La fondue au fromage valaisanne, que j’ai découvert grâce à mon projet de réaliser les classiques préférés du chef Daniel Vézina, est un plat incontournable durant l’hiver.

Je vous propose aussi une variation pour le lendemain matin, pour utiliser le reste de concassé de tomates fraîche, un plat inspiré du moyen-orient; les oeufs Chakchouka avec du fromage en grains, façon Stéphane Gadbois, un chef autodidacte génial qui va sortir un livre en avril 2017 aux édition ADA: Histoire de bouffe

dsc01666

 

Concassé de tomates

  • 6 tomates fraîches bien mûres, mondées
  • 1 échalote française
  • 2 gousses d’ail hachées finement
  • 30 mL d’huile d’olive
  • 1 branche de thym
  • 30-45 mL de double ou triple concentré de pâte de tomate en tube

Couper les tomates en petits cubes.  Hacher l’oignon finement ainsi que l’ail et les faire revenir dans l’huile d’olive avec le thym et le laurier. Ajouter les tomates, le jus des tomates, le concentré de tomate et cuire à feu doux pendant 15 minutes.

Fondue au fromage Valaisanne:

  • 160 ml de vin blanc sec
  • 1 gousse d’ail hachée
  • 200 g fromage vacherin Fribourgeois, râpé
  • 200 g fromage gruyère, râpé
  • 15 mL de fécule de maïs

Fondue Valaisanne

Dans un caquelon, laisser frémir le vin avec la gousse d’ail pendant 5 minutes. Dans un bol, mélanger les fromages râpés et la fécule de maïs diluée dans un peu d’eau. Ajouter petit à petit le mélange de fromages au liquide dans le caquelon en brassant jusqu’à ce que la fondue soit homogène. Ajouter le concassé de tomates. Déposer le caquelon sur le brûleur (éviter une trop forte ébullition).

Servir la fondue avec les pommes de terre grelots et des cubes de pain, des cubes de jambon ou du magret de canard séché.

Fondue valaisanne et Mr Happy

Le lendemain matin, laisser la magie envahir la cuisine en préparant pour les êtres chers, un amoureux ou amoureuse ou pour vos enfants adorés, une casserole d’oeufs aux accents moyen-orientaux!

Chakchouka

Un reste de concassé de tomates, assaissonnées de 2,5 mL d’épices Raz el Hahout et 2,5 mL de paprika fumé

OU

  • 2 poivrons rouges, en fines lanières
  • 1 gousse d’ail, émincée
  • 2 oignons, en fines lanières
  • 100 ml d’huile d’olive
  • 1 petite boîte de tomates cerises ou  500 ml de tomates cerises fraîches
  • 2 feuilles de laurier
  • 3 branches de thym
  • 5 ml de sucre
  • 5 ml de paprika fumé
  • 1 mL de cumin
  • 2,5 ml de cari

dsc01665-2

Dans une sauteuse, faites rissoler les poivrons, oignons à feu doux pendant 10 minutes. Ajoutez ensuite l’ail, les tomates et les assaisonnements. Poursuivez la cuisson à feu doux pour 20 minutes (diluez avec un peu d’eau au besoin).

  • 4 œufs, les jaunes et les blancs séparés.  Oui, oui ça prends 8 petits bols!!!
  • 100 g de fromage en grains
  • Sel et poivre, au goût

Parsemez le concassé de tomates ou la préparation à base de tomates et de poivrons avec le fromage en grains. Brasser le tout. À l’aide du dos d’une cuillère, confectionnez quatre creux dans la sauce et déposez un blanc d’œuf dans chaque trou.  Couvrez et laissez cuire de 4 à 5 minutes. Ajoutez les jaunes sur les blancs et laissez cuire le temps qu’il faut pour obtenir des jaunes d’œuf coulants à votre goût, environ 2 minutes).

Dégustez avec du pain grillé au petit matin!

 

%d blogueurs aiment cette page :