Explorer le Québec Livres de cuisine Mixologie, Sommellerie, Distillerie et microbrasserie

La sommelière Jessica Harnois propose un livre pour Boire Local!

Dans le cadre de la Fête des Vendanges de Magog-Orford, la porte-parole de l’événement, entrepreneure et sommelière bien connue, Jessica Harnois va dévoiler son nouveau livre au public le samedi 7 septembre à 16h.  J’ai eu le bonheur de discuter avec cette sommelière au sujet de son livre à paraître.  Jessica Harnois présente les 100 meilleurs vins, bières et alcools du Québec dans le recueil  #BoireLocal.  Quelle bonne nouvelle épicurienne pour les adeptes d’achat local.

Crédit photo: Julie Perreault

Au sujet du livre #BoireLocal : 100 meilleurs vins, bières et alcools du Québec

Avec un savoir-faire acquis au fil du temps, les producteurs du Québec offrent désormais un éventail de produits de qualité, souvent primés à l’international.  La sommelière a sélectionné les dix meilleurs produits dans dix catégories : bulles, vins blancs, rosés, vins rouges légers ou corsés, bières, cidres, vins de dessert, spiritueux et vins rares. 

Les vins rares sont de véritables joyaux qui s’envolent dès qu’ils sont commercialisés.  À travers le livre, il est possible de connaître les restaurateurs et bars à vins qui proposent ces produits d’exception tel que Le Rouge Gorge, Joe Beef, Le Mousso, Moleskine et Pullman, à Montréal, Chez Boulay, à Québec, Le Poivre Noir, à Trois-Rivières, L’Impérial, à Granby, et Le Chevreuil, à Sherbrooke.   

À titre d’exemple, le vin apéritif/digestif Omerto à base de tomates de la région de Charlevoix ou le Pinot Zweilgelt du vignoble Les Pervenches de Farnham, gagnant de la catégorie « Artisan de l’année » au gala Les Lauriers de la gastronomie québécoise 2019. 

Pour chacun de ses choix, Jessica Harnois présente l’histoire du producteur, les informations sur le produit et son opinion d’experte dans un langage simple et gourmand.  On y retrouve beaucoup d’informations sur les cépages et les ingrédients de ces différents produits. La communication et l’enthousiasme sont des qualités remarquables chez elle.  De plus, il y a aussi des propositions des produits d’ici, tel que les fromages, chocolats, tonic, sirop, terrines, rillettes à déguster pour réaliser un accord 100% québécois.

Par exemple, boire un verre de bulles Le Cep d’argent de Magog avec un saucisson Les Cochons tout ronds de Racine.  Ou encore savourer un verre de crème de cassis de Monna et filles de l’Île d’Orléans avec un bol de crème glacée à la vanille du Bilboquet de Montréal.  Voilà autant de formules parfaites pour l’heure de l’apéro ou pour jazzer vos soirées!

Jessica Harnois, une sommelière qui a grandi à l’ère de la viticulture moderne au Québec

Il y a vingt ans, alors que Jessica Harnois travaillait Chez Toqué, elle était convaincue que les producteurs québécois allaient réussir à produire des vins de qualité, au même titre que les fromages québécois, les bières artisanales et les cidres à l’époque.

Il faut savoir que Jessica Harnois a littéralement grandi avec les premières vignes plantées en sol québécois au début des années 1980.  Quelques passionnés se sont lancés dans l’aventure de la viniculture moderne dans notre coin du pays. Ces vignerons ont fait preuve de persévérance puisqu’ils sont à la merci du terroir, dépendants de la nature. 

Puisqu’il faut compter au moins 4 à 5 ans, idéalement 10 ans pour une récolte optimale des raisins, les producteurs ont réussi le pari de faire de la viniculture.  Dès son plus jeune âge, Jessica a participé à la récolte de ces vignes avec sa famille.  C’est vers l’âge de 14 ans que Jessica Harnois a décidé de travailler dans le monde du vin. Lorsqu’elle a étudié la sommellerie, les vignes en sol québécois avaient atteint une belle maturité.

Le secret du succès des québécois

Source: Les fêtes des vendanges Magog Orford

Selon Jessica Harnois, les québécois sont reconnus pour leur ouverture d’esprit sur les différentes cultures et leur capacité à aller chercher de l’expérience et acquérir des connaissances. 

Voilà autant d’atouts pour surmonter les défis liés au climat comme de faire de judicieux choix pour les cépages hydrides et rustiques, améliorer les techniques de vinification, développer des méthodes de protection des vignes et partager le savoir-faire entre les œnologues d’ici.  La sommelière considère à juste titre qu’un vigneron instaure les racines d’une famille et un vignoble traverse le temps en créant un essor économique pour sa région

Notre vaste pays avec ses multiples spécialités

Généreuse de son savoir, Jessica Harnois m’a parlé des produits phares des différentes provinces de notre vaste pays.  Par exemple, Victoria la vallée de la Colombie Britannique est le berceau du Cabernet comme dans le Bordelais.  Winnipeg et Saskatchewan se caractérisent par la production du Rye puisque les céréales s’y trouvent en abondance. L’Ontario produit des Chardonnay comme en Bourgogne. L’Est du pays, dont le Québec fait partie, se démarque par les bulles, les blancs aux notes minérales et la mise en valeur des produits de la pomme.

L’importance de l’éducation en matière d’alcool et la valorisation des produits québécois

Selon Jessica Harnois, la démocratisation en matière d’alcool passe par plusieurs étapes : Comprendre, éduquer et surtout avoir du plaisir.  Question d’enlever le tag que boire est un vice.  «Boire moins, mais mieux et surtout Boire Local»  voilà autant d’éléments pour favoriser les découvertes et soutenir les producteurs d’ici.

Le livre #BoireLocal va donc permettre de faire des choix judicieux et chasser les préjugés que les gens peuvent avoir envers les vins d’ici. Jessica a réalisé un balayage pour trouver les 100 meilleurs produits, divisés en 10 catégories.  Ces top 10 des produits ne risquent pas de décevoir les consommateurs.

Pour les amateurs de vins, plus de la moitié du livre est consacré à la découverte des produits québécois; des meilleures bulles aux vins de desserts.

Côté spiritueux, il n’y a qu’une sélection des dix meilleures nouveautés, tout style confondu.  Les spiritueux auraient pu faire l’objet d’un livre en soi, tant le sujet est vaste. Le livre propose surtout des nouveautés en matière d’alcool, provenant des quatre coins de la province. Les distillateurs au Québec jouent un rôle essentiel sur la scène internationale en remportant très souvent plusieurs prix et distinctions.

Des accords mets avec et sans alcool : une tendance à surveiller

Avec le courant de l’alimentation locale et de consommation responsable, je lui ai demandé ce qu’elle pensait du phénomène d’accord « sans alcool » pour accompagner des plats.  Il y a 15 ans, Jessica Harnois a été sommelière dans un restaurant de Chicago Charlie Trotter’s où les formules « avec ou sans alcool » étaient proposés.  Elle croit tout à fait  à cette tendance de cuisine «liquide » basée sur la création de mocktails, l’élaboration d’infusion de champignons shiitake ou des accords avec des thés, des kombuchas.

Sa prédiction pour le futur

Les bulles au Québec sont, selon Jessica Harnois, le nerf de la guerre! C’est un produit iconique qui deviendra de plus en plus populaire, et ce, même sur la scène internationale.  Et pourquoi pas utiliser le sirop d’érable au goût distinctif pour concevoir un vin de type Prosecco pour une version à la québécoise! C’est une histoire à suivre!

À propos de la Fête des vendanges Magog Orford

Grande passionnée, Jessica invite depuis plusieurs années les québécois à découvrir les produits alcoolisés réalisés par nos artisans. « De véritables pas de géants ont été faits au cours des dernières années » indique celle qui a présidé l’Association Canadienne des Sommeliers Professionnels (ASCP) et qui a été vice-présidente de l’Alliance Panaméricaine des Sommeliers (APAS), devenant ainsi l’une des rares femmes à la tête d’une association nationale de sommellerie. « Nous avons la chance d’élaborer chez nous des produits d’une très grande qualité et nous pouvons être fiers. On invite la population à venir à leur découverte dans le cadre de la Fête des Vendanges de Magog-Orford. »

La fête des vendanges mettra en lumière le talent et l’ingéniosité des producteurs viticoles et agroalimentaires des quatre coins de la province.  C’est une occasion de rencontrer les producteurs, de faire des découvertes gourmandes et participer à une foule d’activités. Les enfants s’amuseront dans la zone des P’tits raisin avec activitésd’animations, séance de maquillage, jeux gonflables et cuisine scientifique!

Avec le jeu Dégustation Vegas, apprenez l’ABC du vin en découvrant l’art de l’analyse visuelle, olfactive et gustative. Goûtez à l’aveugle et tentez de placer votre jeton sur la bonne pastille de goût. Un jeu amusant et délicieux où il est question de cépages, de tanins et de bons vins avec des sommelières professionnelles de Vins au féminin. 

Le jeu dégustation Vegas, élaboré par Jessica Harnois, qu’il sera possible de découvrir au Fête des vendanges sera commercialisé en coffret produit par l’entreprise Randolph en octobre prochain.   

Depuis 26 ans, la Fête des Vendanges Magog-Orford est l’événement annonciateur des activités automnales de la magnifique région de Memphrémagog, située dans les Cantons-de-l’Est.  La Fête transmet aux visiteurs la passion des producteurs pour leur métier et leurs produits. C’est un rendez-vous du 31 août au 2 septembre ainsi que le weekend du 7 et 8 septembre 2019.

La programmation complète se trouve sur le site de l’événement  www.fetedesvendanges.com.

Pour voir des nouvelles de Mission Cuisine Urbaine, je vous invite à me suivre sur Facebook ou Instagram. Vous pouvez aussi vous abonner à mon site web par courriel.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :