Cocktail et apéro Produits à découvrir Recettes

Chocolat chaud à la crème de menthe verte Eva par Les Subversifs

chocolat chaud et crème de menthe

Le temps frisquet est de retour et quoi de mieux qu’un chocolat chaud pour se réconforter.  Je vous propose d’ajouter un alcool d’ici pour transformer un chocolat chaud en boisson apéritive du tonnerre. La crème de menthe verte Eva de la distillerie québécoise Les Subversifs apporte de délicieuses notes rafraîchissantes au chocolat chaud. Avec la recette de chocolat chaud de Patrice Demers, on obtient une combinaison gagnante.

chocolat chaud Patrice Demers

Festif, ce breuvage alcoolisé est idéal pour prolonger le bonheur d’une longue promenade en pleine nature. Lors d’une journée en mode cooconing, prendre le temps de faire un chocolat chaud est un moment délicieux.

Un chocolat chaud aux saveurs boréales

À base de menthe et de thé du Labrador, la crème de menthe Eva se distingue par ses arômes. Les saveurs boréales se déclinent en goût frais et piquant.

Pour faire un chocolat chaud maison aux notes boréales, j’ai adapté la recette de Patrice Demers. L’onctuosité du chocolat noir se marient à merveille avec cette crème de menthe de qualité élaborée par Les Subversifs. Le résultat est une boisson chaude réconfortante et parfaite pour un apéritif.

Chocolat chaud Patrice Demers et Eva Crème de menthe

Comme un « After Eight »

Ce chocolat chaud à la crème de menthe est un clin d’œil aux « After Eight ». Le britannique Graham Edwards Rowntree a crée en 1962 des chococolats noirs remplis d’une crème fondante parfumée à la menthe.

Ce chocolat chaud à la crème de menthe Eva fait valoir le terroir québécois. Cette recette est un must pour réaliser de savoureux chocolat chaud, façon Patrice Demers, le meilleur pâtissier du Québec. Vous pouvez aisément faire une version non-alcoolisée pour plaire aux enfants et adolescent en variant le type de chocolat utilisé.

chocolat chaud et crème de menthe

Chocolat chaud à la crème de menthe verte Eva

Les saveurs de ce chocolat chaud, adapté d'une recette de Patrice Demers, se marient avec la crème de menthe verte Les Subversifs. Il y a ce petit « je ne sais quoi » dans cette boisson apéritive pour plaire aux adultes.
Imprimer la recette Épingler cette recette
Type de plat Apéritif
Cuisine Québécoise
Mot clé Chocolat chaud façon Patrice Demers
Temps de préparation3 minutes
Temps de cuisson5 minutes
Temps total8 minutes
Portions2 adultes
1tasse

Ingrédients

Pour le chocolat chaud

  • 500 mL Lait
  • 15 g (30 mL) cacao
  • 4 g (5 mL) sucre
  • 100 g chocolat noir (70% de cacao) (en pastilles ou concassé)
  • 30 mL Crème de menthe Verte Eva de la distillerie Les Subversifs

Étapes

  • Dans une petite casserole, porter le lait à ébulltion.
  • Dans un bol, mélanger le cacao et le sucre. Incorporer ce mélange au lait.
  • Déposer les pastilles ou morceaux de chocolat dans un bol. Ajouter un peu de lait chaud pour recouvrir le chocolat et laisser reposer 30 secondes.
  • Ajouter le reste du lait bouillant et brassser avec un fouet ou une cuillère de bois jusqu’à ce que le chocolat soit onctueux.
  • Aromatiser avec la crème de menthe. Servir dans de petits tasses.
  • Garnir de mousse de lait au besoin.

Les informations nutrionnelles ne sont qu’à titre indicatif

Serving: 1tasse | Calories: 260kcal | Glucides: 36g | Protéines: 12g | Gras: 10g | Sucre: 29g
Envie de faire cette recette?Je vous invite à partager votre photo sur Instagram @Mission.cuisine.urbaine et avec le mot-clic #MissionCuisineUrbaine Au plaisir!

Les crèmes de menthe par Les Subversifs

La micro-distillerie Les Subversifs de Sorel-Tracy est reconnu comme étant à contre-courant en matière de spriritueux. Les deux associés distillateurs, Fernando Balthazard et Pascal Gervais ont remis au goût du jour la crème de menthe.

Une gamme raffinée de trois crèmes de menthe a ainsi vu le jour. La blanche Isabelle, la rose Arthur et la verte Eva, autant de personnes qui ont renversé l’ordre établi et marqué l’histoire du Québec.

EVA, une femme engagée

Eva Circé-Côté a été journaliste, poète, dramaturge, chroniqueuse et cofondatrice du journal littéraire L’étincelle. Elle a vécu de la fin du 19e siècle jusqu’en 1949.  Cette femme a fondé la bibliothèque municipale de Montréal, où elle a agi à titre de conservatrice. Eva a dénoncé les injustices économiques et sociales et défendu les droits des femmes.  Pour cette féministe, il était capital que ses consoeurs soient traitées avec égalité, décence et respect.

À propos des autres crèmes de menthe

La Crème de menthe blanche ISABELLE

Isabelle Montour, une jeune Métisse révoltée, indépendante et libertine, née à la fin du 17e siècle (1667-1752). Évoluant d’abord dans la traite des fourrures, elle devient diplomate et interprète pour les Anglais. Parlant huron, algonquin et iroquois, elle s’implique fortement dans la vie politique des nations autochtones. Avec son esprit libre, elle a fini par développer des liens entre Anglais, Français et Amérindiens.

La Crème de menthe ISABELLE n’a rien de la liqueur sucrée tant prisée dans les années 1970. C’est plutôt un mélange d’alcool neutre et de feuilles de menthe poivrée biologique cultivée au Québec. La force aromatique est envoûtante. Savourée en apéro, elle donne une nouvelle vie au traditionnel cocktail Stinger. Elle peut également être sirotée en digestif avec un peu de glaçons ou de l’eau pétillante.

Gamme de crème de menthe Les Subversifs

La Crème de menthe Arthur (rose)

Arthur Petrie (1890-1957) a été un précurseur de la scène burlesque montréalaise dans les années 1910 à 1940. Il a été le premier à adapter et à traduire le burlesque américain pour la clientèle francophone de Montréal et du Québec au début du 20e siècle.

Marié à la comédienne Juliette Petrie, il a côtoyé plusieurs grands noms de l’univers du burlesque québécois, dont Olivier Guimond père, Manda Parent, Rose Ouellette (La Poune) et Juliette Béliveau.

La Crème de menthe Arthur est un mélange d’eau-de-vie de grain, de menthe biologique et de thé des bois. Au nez, une fraîcheur évoque le fameux bonbon « paparmane ». En bouche, la texture est satinée et enveloppe tout le palais. À déguster de préférence en digestif, avec des glaçons ou mélangé avec de la limonade.

À propos de la micro-distillerie Les Subversifs

Fernando Balthazard et Pascal Gervais, amis et voisins ont décidé un jour, presque sur un coup de tête, d’abandonner leur métier respectif. Leur aventure les a conduit à se lancer un nouveau défi. Ils ont élaboré un gin en 2010 et mis sur pieds la première microdistillerie québécoise de spiritueux en Montérégie.

Patrice Fortier de La Société des plantes de Kamouraska a conseillé le panais comme ingrédient de base. De ce légume naturellement sucré et peu épicé, naît le Piger Henricus, le premier gin à être distillé au Québec.

intérieur église Les Subversifs

Puis, en 2018, l’entreprise se renouvelle en modifiant son nom et son image. Ainsi Les Subversifs veulent mettre en lumière l’histoire et le patrimoine du Québec.

Située dans l’ancienne église Marie-Auxiliatrice, vouée à la démolition, ce bâtiment patrimonial a une seconde vie en abritant la distillerie. C’est donc dans ce lieu singulier que sont élaborés tous les spiritueux des Subversifs.

Après le fameux gin au panais, plusieurs spiritueux ont vus le jour au fil des ans. Tous les produits sont identifiés par des étiquettes qui portent la griffe de l’artiste renommé Marc Séguin.

Pour en savoir plus sur Patrice Demers

Je vous invite à consulter les articles suivants

Le parcours sucré de Patrice Demers

Financier au sésame noir de Patrice Demers

Le vert de Patrice Demers ou le dessert qui a ébloui Massimo Bottura

Pour avoir des nouvelles de Mission Cuisine Urbaine

Je vous invite à me suivre sur Facebook ou Instagram. Vous pouvez aussi vous abonner à mon site web par courriel.

0 comments on “Chocolat chaud à la crème de menthe verte Eva par Les Subversifs

Laisser un commentaire