Sauce bolognaise. Projet #28 Atelier Daniel Vézina

Il y a quelques moments dans l’année propice à la réalisation de réserves de sauce à spaghetti.  C’est un classique essentiel qu’il fait bon cuisiner lors d’une froide journée d’automne ou d’hiver ou lors d’un jour pluvieux et maussade.  La proposition de Daniel Vézina est une onctueuse sauce bolognaise, sous le signe d’une longue cuisson au four.  L’ajout de vin rouge et des légumes passés au robot permet d’obtenir une belle variante de ma recette de sauce à spag adaptée de celle de ma mère, hyper-protéinée.

Vous trouvez aussi une version de la recette de « sauce à Spaghatte » de Daniel Vézina diffusé sur le site de Zeste.

2 kg de viande (boeuf haché, veau haché et porc haché)
30 ml d’huile d’olive
1 gros oignon espagnol, finement haché
4 gousses d’ail, hachées
2 carottes, hachées finement
2 branches de céleri, hachées finement
1 vert de poireau
3 feuilles de laurier fraîches
1 branche de thym frais
1 branche de romarin frais
750 ml de vin rouge italien
2 litre de tomates en conserves
1 l de jus de tomate
1 tube de pâte de tomate triple concentré

ingrédients bolognaise

Faire un bouquet garni en attachant  romarin, thym et laurier dans le vert de poireau. Passer les carottes et le céleri au robot culinaire. Dans un faitout, faire revenir l’oignon et l’ail à feu vif dans un peu de beurre ou d’huile d’olive, puis ajouter les carottes, le céleri. Laisser revenir à feu vif en remuant quelques minutes et ajouter la viande. Ajouter les tomates et le jus de tomate, le concentré de tomate, le sucre et le vin. Mijoter 2 h à faible ébullition en remuant à l’occasion ou faire cuire au four à 375° F 1 heure à découvert, puis 1 heure à couvert, en remuant à quelques reprises. Retirer le gras excédentaire et le bouquet garni.

sauce bolognaise creuset

 

Voici donc ma sauce à Spag, une adaptation libre de la recette de ma mère. Avertissement, ce format familial nécessite 2 grands chaudrons et une grande place dans le congélateur!

750 g porc haché
1,5 kg bœuf
4 gros oignons
Huile d’olive

Faire revenir les oignons jusqu’à ce qu’ils soient bien caramélisés.

oignons

oignons final

Pendant ce temps, faire revenir la viande dans un autre grand chaudron.   Ajouter la gousse d’ail. Diviser la viande et les oignons pour les répartir dans les deux chaudrons.

boeuf et oignons
4 boîtes de pâte tomates Hunt (4 x 156 mL)
12 piments chilis entier
12 feuilles Laurier
5 ml cayenne
2 grandes conserves de jus tomate (2x 1,36L)
1 boîte tomates Pastène en purée de 796 mL

sauce

Ajouter la pâte de tomates, le jus, la purée de tomates Pastène, le laurier et les chilis au mélange de viandes et d’oignons.

3 boîtes de tomates de 796 mL
1 gousse d’ail
Huile d’olive

Préparer aussi une sauce tomate en faisant revenir à feu moyen l’ail et les tomates dans une généreuse quantité d’huile d’olive.  Il est plus facile d’ajouter progressivement une boite de tomates à la fois et laisser réduire. Incorporer la sauce tomates dans les deux chaudrons avec la sauce à la viande.

Laisser mijoter 3 à 4h h à faible ébullition, sur la cuisinière, en remuant à l’occasion. Il est possible de faire cuire au four pendant 1h à découvert, puis 1 heure à couvert. La sauce est prête lorsqu’elle est onctueuse. Pour éviter d’avoir une sauce trop piquante, retirer les piments chilis et les feuilles de Laurier.
sauce à spag

Le rendement obtenu est de 6,5  litres de sauce à spaghetti… même si on peut faire des macaronis comme disent mes enfants!!!

congélo

 

Au final, ces deux recettes de sauce bolognaise sont délicieuses et passent le test de « Maman, ta sauce est vraiment la meilleure! » et ce, peu importe la recette.

la meilleure sauce à spag

 

%d blogueurs aiment cette page :