Gala et soirée bénéfices Style de vie et mode

Quand Felipe Del Pozo s’accorde avec Amnistie Internationale

Jeudi le 21 février 2019 aura lieu dans le Vieux-Montréal au Rosewood un événement bien spécial. Le consultant en relation publique Felipe Del Pozo célèbre à la fois ses 50 ans et ses 30 ans de métier au profit d’Amnistie internationale.

Les macarons réalisés par les délices de Patrice, que j’ai photographié lors du Salon Divine Bridal.

« Cette soirée-là, elle doit se tenir sous le signe de la solidarité et de l’entraide, des valeurs que mes parents m’ont inculqués depuis mon tout jeune âge. J’ai choisi de saluer l’engagement d’Amnistie internationale car je sais que c’est grâce à des organismes comme celui-ci que mon pays d’origine, le Chili, a pu se sortir des griffes de la dictature militaire. Et moi, même après 45 ans ici, je n’oublie  pas d’où je viens, je ne renie jamais mes racines. »

Extrait du communiqué de presse. Felipe del Pozo
Crédit photo: Cesar Ochea

Être vrai et authentique est le leitmotiv de Felipe Del Pozo qui s’engage à fond dans les multiples projets qu’il réalise; allant du spectacle bénéfice « Du Nord au Sud : tous unis pour le Chili » mettant en vedette des artistes d’ici solidaires avec sa terre natale, après les tremblements de terre au Chili en 2010 jusqu’aux concepts originaux pour venir en aide aux jeunes en difficulté.

La reconnaissance ou l’art de définir en un seul mot Felipe De Pozo!

Au-delà du gars de relation publique qui propose des mandats au gens des médias, Felipe est un homme reconnaissant. J’ai à maintes reprises constaté cette qualité chez lui, lors d’événements, d’échange de courriels ou à travers les réseaux sociaux. Felipe est extrêmement reconnaissant des gens qui l’accompagnent dans son métier. Celui d’un travailleur dans l’ombre; son rôle d’attaché de presse qui n’hésitent pas à tourner les projecteurs sur les créateurs et leur oeuvre.

« Dès mon premier contrat, à 19 ans, je me suis retrouvé dans un tourbillon intense, une vie à toute vitesse, sans temps d’arrêt au détriment de ma vie personnelle et de ma famille, bien souvent. J’ai défoncé toutes les portes que je devais défoncer au nom de mon métier, parce que j’y croyais et que je voulais avoir la meilleure couverture médiatique qui soit. Développer une foule de projets les uns après les autres, sans prendre de répit ni de vacances, m’attarder à des images de marque, produire des lancements ici comme à Québec, Toronto, Los Angeles, Londres, Paris, Laval et Baie-du-Febvre, c’est une même récompense : ma fierté personnelle. »

Extrait du communiqué de presse. Felipe del Pozo

À mon tour d’être reconnaissante de la confiance que Felipe m’a accordée. Il a su reconnaître le regard que je porte pour mettre en valeur un produit, un lieu ou un événement. Grâce à lui, mes missions ont pris une nouvelle tangente, au delà de la cuisine. Ainsi j’ai réalisé des portraits de gens qui ont à coeur leur métier; des article phares de mon site web Mission Cuisine Urbaine. tel que Cuisine du monde: 10 épiceries à découvrir.

Par exemple, pour réaliser un article sur la micro-distillerie Maison Sivo, Felipe m’a donné l’opportunité de rencontrer Janos et Zsuzsa Sivo en avant-première, par un bel après-midi ensoleillé. Aller à la soirée de lancement aurait perturbé ma vie familiale, en m’empêchant d’aller au chalet pour profiter d’un long congé automnal.

Crédit photo: Facebook Sauterelle Design Inc

Une autre rencontre unique orchestrée par Felipe a été avec le sommelier Carl Lepage-Villeneuve, un homme au parcours exceptionnel.

Au cabinet d’avocats Langlois, lors d’un événement présentant la préparation athlétique d’un sommelier en vue d’une compétition.

Et quel bonheur de discuter avec la dynamique animatrice, auteure, créatrice Chan Tep pour découvrir un événement qui met en valeur la diversité et le dialogue interculturel, Le salon Divine Bridal, pour la fashionista et la foodista en moi!

Chan Tep au café La Mie Matinale. Crédit Photo: Mission Cuisine Urbaine

Compréhensif, authentique, franc et accommodant, voilà d’autres atouts de Felipe. Lorsque Felipe parle de sa fille Alexina, je perçois toujours des étincelles dans ses yeux et le désir d’un homme d’être à l’écoute, qui veut savourer chaque instant et s’accorder du temps. Voilà des valeurs qui font échos aux miennes.

C’est ainsi que je termine un autre portrait dont je suis fière. Celui d’un homme persévérant et passionné, celui de Felipe Del Pozo.

Crédit Photo: Mission Cuisine Urbaine

Un rendez-vous le 21 février au Rosewood dès 18h

Il y aura Annie Dufresne, Denis Fortin, Ève Salvail, Gabriel Adam, Geneviève Borne, Janis L. Rockk, Jonas, Marie Pier Gamache, Philippe Berghella, Simon Morin, Stephan McNicoll, Vincent C, Virginie Coossa et plusieurs autres collaborateurs qui ont accompagné Felipe Del Pozo au cours de sa fabuleuse carrière.

Une soirée propulsée par Felipe Del Pozo en collaboration avec les Barbares Barber Shop, Rosewood, Tanium, House 99, Love Pompom et qui est dédié à sa petite fille, Alexina, à ses parents et ses grands-mères, qui représentent tout pour lui.

À propos d’Amnistie internationale Canada francophone (AICF)

Amnistie internationale est un mouvement mondial d’hommes et de femmes qui s’engagent pour le respect des droits humains, indépendants de tout gouvernement, de toute idéologie politique, de tout intérêt économique et de toute religion. Sa mission consiste à effectuer des recherches et à mener des actions pour prévenir et faire cesser les graves atteintes aux droits civils, politiques, sociaux, culturels et économiques à travers le monde. AICF est une entité indépendante, membre de ce mouvement mondial, dont le siège social est à Londres.

Pour avoir des nouvelles de Mission Cuisine Urbaine, je vous invite à me suivre sur Facebook ou Instagram ou vous abonner à mon blogue par courriel.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :