Ramen à la coréenne Ramyeon

Ramen à la coréenne: Ramyeon!

Saviez-vous que la culture du ramen, typique du Japon se trouve aussi en Corée. Voici une version de ramen à la coréenne. On connait les ramens sous le nom de Ramyeon. Depuis quelques années, je me suis réellement donné la mission de découvrir le monde des ramens, ici comme ailleurs. Comble de bonheur, le plat culte du Japon fait fureur auprès de ma famille en voyage, ce qui simplifie le choix de restaurant pour plaire à tous. Vous trouverez au bas de l’article, notre carnet d’adresses pour de fantastiques ramens!

J’avais vraiment envie de faire des ramens à la maison, puisque les possibilités de trouver le bonheur dans un bol sont inouïes. Puisque la force réside dans les différents types de bouillon, voici un petite lexique pour comprendre ce vaste univers.

20180210_132751

Les principes de base d’un bon bouillon

  • Shoyu : un bouillon à base de sauce soya
  • Miso : un bouillon à base de miso
  • Shio : un bouillon à base de sel
  • Tonkotsu : un bouillon à base d’os de porc

C’est Héloïse Leclerc, la formidable Foodista en Mission, qui m’a encouragé à faire des ramens à la maison, sans avoir à se lancer dans la longue, très longue confection de bouillon base d’os de porc.; « C’est facile de créer un goût d’umami dit-elle d’un ton enjoué! »  Nous étions justement attablé au Tora-Ya ramen dans le quartier Saint-Roch à Québec à parler de ses fabuleux projets…

Ramyeon

Mais revenons au titre du présent billet: Ramen à la coréenne ou Ramyeon. Le ramen est probablement d’origine chinoise, mais ce plat de nouilles et de bouillon aurait gagné en popularité au Japon après la Deuxième Guerre mondiale. Je suis donc partie à la recherche d’un bouillon végétarien comme point de départ.

Par un heureux hasard, j’ai utilisé des produits coréens comme le miso Doenjang (faute de miso rouge disponible à l’épicerie), de pâte de piment Gochujang (parce que c’est à mon avis la meilleure sauce pimentée au goût riche et équilibré) et d’un sachet de nouilles Ramyeon de marque Shinramyeon de l’entreprise Nongsim.   C’est ainsi que j’ai dérivé vers une version de ramen à la coréenne!

Ramen à la coréenne

Ce ramen Ramyeon étonne par la balance des goûts, onctueux et piquants
Type de plat Plat principal
Cuisine Coréenne
Mots-clés Approuvé par les enfants, Plat réconfortant
Imprimer la recette Épingler la recette
Temps de préparation 15 mins
Cuisson 15 mins
Temps total 30 mins

Ingrédients

Bouillon

  • 1 L (4 tasses) bouillon de poulet maison ou du commerce
  • 60 mL (¼ tasse) miso ou de miso coréen Doenjang
  • 200 mL (¾ tasse) boisson de soya non-sucré
  • 30 mL (2 c soupe) sauce soya ou de tamari

Garniture de porc

  • 1 oignon haché
  • 15 mL (1 c soupe) huile d’olive
  • 450 g (1 livre) porc haché
  • 15 mL (1 c soupe) huile de sésame
  • 30 ml (2 c soupe) mirin
  • 15 mL (1 c soupe) vinaigre de riz
  • 15 mL (1 c soupe) pâte de piment Gochujang ou de sauce sriracha à défaut

Légumes et garnitures: Un kaléidoscope de légumes colorés

  • Shitakes frais en lanière ou séchés et réhydraté essentiel pour avoir un bon goût d’umami
  • Carottes en julienne
  • 1/2 Courge en cubes
  • Navets japonais en julienne
  • Daikon en julienne
  • Épinard ou kale

Nouilles

  • 1 paquets de nouilles pour Ramen ou Ramenyon pour 2 personnes
  • 625 mL (2 ½ tasse) eau 2 tasses et 1/2 selon les indications

Oeufs

  • 4 oeufs compter 1 oeuf par personne

Service

  • Morceaux de feuille d’algues à émietter juste au moment du service
  • Fèves germées
  • Feuille de coriandre

Préparation

  • Faire réchauffer doucement le bouillon. Ajouter le miso pour le dissoudre. Terminer par le lait de soya et la sauce soya et laisser mijoter pendant 10 minutes.
  • Pendant que la magie opère côté bouillon, faire revenir doucement un oignon dans l’huile pendant 3 minutes jusqu’à ce qu’il devienne caramélisé. Ajouter l’huile de sésame et cuire le porc haché pour bien faire dorer la viande. Terminer avec le mirin, le vinaigre de riz et la pâte de piment. Ajouter au besoin du Gochujang pour une version plus épicée. Garder au chaud.
  • Faire cuire le nombre d’oeufs (en général 1/2 par convive) pendant 4 minutes. Plonger dans l’eau glacée, avant de retirer la coquille.
  • Porter l’eau à ébullition dans un chaudron un peu plus grand que le sac de nouilles. Omettre les sachets pour la base de soupe, si vous voulez éviter une surcharge en sel. Ajouter les nouilles d’un bloc (surtout, ne pas couper en deux) et les immerger dans l’eau avec une fourchette ou des baguettes. Une fois les nouilles attendries, lever les nouilles à l’aide de baguettes pour les aérer pendant 2 minutes. Ce processus permet d’avoir des nouilles al dente!
  • Sinon, le couvercle fera l’affaire car vous pouvez couvrir et laisser mijoter les nouilles pendant 1 minute. Lever le couvercle et tourner les nouilles. Retirer les nouilles de l’eau.
  • Pour servir, répartir les nouilles dans quatre bols. Mettre une louche ou deux de bouillon. Déposer la garniture de porc d’un côté et mettre les légumes de l’autres. Garnir d’un demi-oeuf et de fèves germées, d’échalotes vertes, de coriandre.
  • Mettre le bouillon dans des bols, ajouter les nouilles. Répartir la garniture de porc. Disposer les légumes de façon élégante. Couper les oeufs en 2 juste au moment de servir. Terminer avec les garnitures finales. Savourez!
Rendement: 4

Les informations nutritionnelles ne sont qu’à titre indicatif

Calories: 350kcal
Envie de faire cette recette ?Je vous invite à partager votre photo sur Instagram @mission.cuisine.urbaine et avec le mot clic #MissionCuisineUrbaine

Un mot au sujet des nouilles

D’origine japonaise, les nouilles instantanées ramyeon coréennes sont apparues en 1963 à une époque où la situation économique de la Corée était difficile et en raison de la rareté de produits alimentaires. Ramyon est devenu un plat national et a une grande valeur historique.  Il faut savoir qu’un paquet de nouilles instantanées contient une base de soupe en poudre, un sachet de sauce piquante et se réalise en 5 minutes! 

Voici le fruit de mes expérimentations pour créer un bouillon savoureux à souhait, avec un goût parfait d’umami, des légumes colorés, des shitakes, du porc haché, un oeuf.  Les nouilles instantanées, cuites juste à point font bien le travail.  Cette recette réconfortante se réalise rapidement!

#KidApproved: Mon fils de 10 ans sait reconnaître le goût d’un bon bouillon de ramen. Et ma version « At Home » a passé le test!  Voilà comment forger de beaux souvenirs gustatifs et culinaires!

La philosophie de la cuisine coréenne

Les principes de base pour cuisiner à la coréenne consiste à assembler des éléments de couleurs différentes pour obtenir un véritable kaléidoscope. Faire tout simplement sauter les légumes de votre choix dans de l’huile de sésame et de tournesol. Réserver chaque légumes dans un bol distinct.

ramen Coréen

Le choix des nouilles pour ramen et la technique de cuisson

Si possible, il est bien d’utiliser les nouilles ramen fraîches. La compagnie O’Mari produit des nouilles fraîches et congelées via Les Fermes Lufa. Si non, les Instant-Ramen fourni des nouilles acceptables en autant de ne pas ajouter le contenu des sachets d’assaisonnement, très salés.

J’ai appris la technique pour faire cuire des nouilles dans le livre Koreatown. Il y a une section complète pour faire cuire les fameuses nouilles instantanées Ramyeon.

  • Ajouter les nouilles d’un bloc (surtout, ne pas couper en deux) et les immerger dans l’eau avec une fourchette ou des baguettes. Une fois les nouilles attendries, lever les nouilles à l’aide de baguettes pour les aérer pendant 2 minutes. Ce processus permet d’avoir des nouilles al dente!
  • Sinon, le couvercle fera l’affaire car vous pouvez couvrir et laisser mijoter les nouilles pendant 1 minute. Lever le couvercle et tourner les nouilles. Retirer les nouilles de l’eau.

20180212_173333

Envie d’explorer d’autres recettes coréennes?

Très douc, le curry coréen est un plat rapide à faire.

Curry coréen aux légumes et dindon
Voici un savoureux curry coréen de dindon, coloré et débordant de saveurs. C'est une recette simple à réaliser avec des légumes.
Découvrez cette recette
curry coréen

La cuisine fusion prends tout son sens avec une sauce pour pâte à la viande, mais avec une touche de piment Gochugang coréen.

Bolognaise coréenne
Une sauce bolognaise coréenne! Quand La Corée rencontre l'Italie pour donner un classique réconfortant.
Découvrez cette recette
Sauce bolognaise Mission Cuisine Urbaine

À la recherche d’une version décadente, le ramen and cheese de Miss Sushi déborde de saveurs.

Ramen and cheese
Voici une recette réconfortante à souhait du livre Soupe-Repas de Geneviève Everell. À vous de découvrir les saveurs de Ramen and cheese!
Découvrez cette recette
Ramen and cheese