tartelette sirop érable

Tartelette au sucre d’érable. Projet # 14 Atelier Daniel Vézina

Il est facile de réaliser des tartelettes au sucre d’érable en utilisant des croûtes à mini-tartelette du commerce. En 2021, j’ai mis à jour cet article publié en avril 2014. C’est un dessert toujours d’actualité et emblématique de notre menu typique « Neo Sugar Shack at Home ».

Il est possible de faire la version originale de ces jolies tartelettes au sucre d’érable avec une pâte sucrée à la poudre d’amande. Même Ricardo Larrivée s’approprie cette recette de Daniel Vézina, puisqu’elle est disponible sur son site Ricardo Tarte au sucre .

tartelette sirop érable

La pâte sucrée à la poudre d’amande, une recette technique

J’ai adapté, avec succès la recette pour faire quatre tartelettes avec des moules de 10 cm (4 pouces), avec fond amovible.  Voilà le résultat des croûtes avant la mise au four et en bonus une création de ma grande fille de 9 ans; des petits biscuits  La version originale de cette pâte de tarte de Daniel Vézina se retrouve intégralement sur le site de Ricardo.

abaisse tarte
  • 110 g de beurre, tempéré
  • 90 g (150 mL) de sucre glace
  • 225 g (375 mL) de farine
  • 1 œuf
  • 25 g (80 mL) de poudre d’amandes

Dans un cul-de-poule, bien crémer le beurre et le sucre à l’aide d’un fouet ou une mixette. Tamiser la farine et l’incorporer doucement au mélange. Dans un bol, mélanger les œufs et la poudre d’amandes.

Incorporer le mélange d’œufs et de poudre d’amandes à la première préparation et mélanger à l’aide d’une cuillère de bois. Sabler, puis pétrir délicatement la pâte quelques minutes pour former une boule.

Aplatir légèrement la boule de pâte. Recouvrir la pâte de pellicule plastique. Laisser reposer la pâte au réfrigérateur quelques heures.

Diviser la boule de pâte en 4 pâtons. Abaisser chacun des pâtons à 6 mm (1/4 po) au rouleau à pâtisserie, sur une surface enfarinée.

Garnir (foncer) les 4 moules à tartelettes de 10 cm x 2,5 cm avec les abaisses, en repliant légèrement la pâte sur les pourtours. Couper l’excédent de pâte. Mettre les moules au congélateur 20 minutes pour raffermir la pâte et empêcher la pâte de retomber au début de la cuisson. Ça évite d’utiliser des pois secs dans le fond de la tarte. Préchauffer le four à 400 °F. Déposer les moules sur une plaque de cuisson et cuire au four 12 minutes. Laisser tempérer sur une grille.

Une variation avec des mini-tartelettes du commerce

Au printemps 2014, Dame nature n’a pas prévu de rupture d’approvisionnement de neige, avec un vortex polaire qui nous a nargué jusqu’en avril. En cours de réalisation, j’ai volontairement omis de faire la pâte sucrée à la poudre d’amande, car il n’y avait pas les conditions gagnantes pour réussir ce projet de pâtisserie. 

Je ne suis pas une « Miss Dessert », alors il y a des limites à faire un ambitieux projet en moins de 24 heures, sans moule à mini tartelette, sans mortier et pilon pour broyer finement les amandes. C’est ainsi que j’ai opté pour des tartelettes du commerce préalablement cuite, tout en sacrifiant le goût d’amande de la croûte.

mini tartelette au sucre d'e?rable

La version des tartelettes au sucre en 2014 avec un arbre de Barbe à Papa

Tartelette au sucre d’érable

Un dessert incontournable des repas avec une thématique de cabane à sucre
Type de plat Dessert
Cuisine Québécoise
Mots-clés Menu Cabane à sucre
Imprimer la recette Épingler la recette
Temps de préparation 10 min
Cuisson 45 min
Temps total 55 min

Ingrédients

Tartelette

  • 12 mini-tartelettes du commerce Style tenderflakes de 2 pouces de diamètre

Appareil au sucre d’érable

  • 125 mL (½ tasse) sucre d’érable
  • 30 mL (2 c. soupe) farine
  • 250 mL (1 tasse) crème 15 % épaisse
  • 1 gros oeuf
  • 7,5 mL (1 ½ c thé) cannelle moulue

Préparation

  • Cuire les mini-tartelettes selon les instructions de l'emballage
  • Préchauffer le four à 225 °F.
  • Verser 10 ml (2 c thé) de sucre d’érable sur chaque fond de tartelette précuite. Tamiser 2,5 ml (½ c thé) de farine sur le sucre d’érable de chaque tartelette.
  • Dans un bol, mélanger la crème et l'oeuf. Déposer les fonds de tartelettes sur une plaque à biscuits. À l’aide d’une cuillère, verser l’appareil au sucre d’érable lentement dans les fonds de tartelettes, jusqu’au rebord.
  • Saupoudrer généreusement de cannelle et cuire au four 45 minutes. À la sortie du four, laisser tempérer les tartelettes sur une grille. Servir à la température de la pièce.

Notes

La cuisson à basse température des tartelettes est importante pour  éviter que l’appareil gonfle, puis s’affaisse.
Ces tartelettes se conservent au réfrigérateur. Toutefois, avant de les servir, il est  préférable de les laisser reposer une heure à la température de la pièce pour
permettre au sirop de bien imbiber la pâte. Elles deviennent encore plus savoureuses!
Cette recette a été conçue pour en faire des tartelettes du commerce.  De plus, les quantités pour les ingrédients et le temps de cuisson seraient modifiés en faisant une tarte.
Rendement: 6 portions

Les informations nutritionnelles ne sont qu’à titre indicatif

Calories: 400kcal
Envie de faire cette recette ?Je vous invite à partager votre photo sur Instagram @mission.cuisine.urbaine et avec le mot clic #MissionCuisineUrbaine

De plus, il est quasi impossible de prévoir un menu inspiré de la cabane à sucre sans une bonne dose de tire d’érable sur la neige… à moins qu’un printemps hâtif et un réchauffement climatique extrême fassent disparaître la neige du paysage du Québec!

Malgré une compétition déloyale avec la tire sur la neige, l’arbre de Barbe à Papa et la pâte du commerce, nous avons déclaré que ces tartelettes au sucre d’érable sont vraiment délicieuses!

Une belle finale pour notre « Neo Sugar Shack Home Made »!

Tire sur la neige

Une version de tarte au sucre d’érable

En 2015, j’ai réalisé une pâte en croûte d’amande pour une tarte au sucre d’érable en faisant une cabane à sucre à la Avec un moule irrésistible de 4 par 14 pouces (10 x 36 cm) de Ricardo Cuisine, j’ai réussi malgré les commentaires de Ricardo qui mentionnait l’impossibilité de réussir un autre format qu’une tartelette. J’ai utilisé la demi-recette de croûte sucrée à la poudre d’amande pour remplir le moule en question, ainsi qu’un petit moule de 4,5 pouces de diamètres

Le secret de la réussite dépend de l’adaptation du temps de cuisson la recette pour réussir la cuisson. Après 45 minutes à 275 °F, la tarte n’était pas du tout cuite. J’ai haussé la température à 300 °F, ajouter de la cannelle tel que recommandé par Daniel Vézina car ma tarte était alors bien blafarde. J’ai aussi ajouté un bon 60 mL de sucre d’érable avant de retourner au four pendant 30 minutes. Résultat, une magnifique tarte, avec une apparence un tantinet rustique et regorgeant de saveurs.

Encore une fois, j’ai réussi un double défi tiré du livre du chef Daniel Vézina ; ce classique de la cuisine est un bel exemple de l’équilibre des saveurs.